Chaudière à granulés de bois : quelles aides et subventions ?

La chaudière à granulés de bois est un système de chauffage à fort potentiel, car elle utilise un combustible durable et économique. Son usage conduit cependant à un investissement d’envergure allant de 10 000 à 25 000 euros. Pour alléger le coût, faites appel à l’une de ces aides à l’achat d’une chaudière à granulé bois.

Pub

Les aides de l’ANAH

L’Agence National pour l’Habitat épaule le gouvernement dans son initiative de transition énergétique. C’est pourquoi elle a mis en place le programme « Habiter Mieux » ouvrant les portes à 2 types de subvention : Habiter Mieux Sérénité et Habiter Mieux Agilité. Outre l’achat d’une chaudière à granulés de bois, la première aide subventionne également les travaux d’isolation des murs et des combles. Tandis que la seconde concerne toutes les opérations apportant un gain énergétique de l’ordre de 25 % à l’habitation.

Les aides s’adressent exclusivement aux foyers à revenus très modestes. Leur application soulève quelques conditions d’éligibilité axées sur l’ancienneté du logement, le niveau de performance énergétique escompté et le statut de l’occupant (propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou locataire). La subvention prend en charge 25 % du coût total de l’investissement.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro compte parmi les aides de l’état pour l’acquisition d’une chaudière à granulé bois. Il revêt la forme d’un emprunt auprès de l’État, dont le taux d’intérêt est nul. L’aide se décompose en 2 structures : l’éco-ptz pour bouquet travaux et l’éco-ptz performance énergétique globale.

  • La première offre exige l’enclenchement d’au moins 2 travaux d’économie d’énergie (dont la pose d’une chaudière à granulés de bois) pour bénéficier d’un prêt de 20 000 euros. La mise en œuvre de 3 opérations d’éco-rénovation donne droit à un crédit de 30 000 euros ;
  • La seconde formule verse 10 000 euros aux ménages désireux d’économiser leur consommation énergétique à plus de 25 %.

Pour prétendre à la somme, il faut répondre au nom de propriétaire occupant et effectuer les travaux dans la résidence principale.

La prime énergie

La prime énergie s’inscrit dans la liste des aides de l’État favorables à l’achat et à l’aménagement d’une chaudière à granulés de bois. Cette appellation fait référence aux Certificats d’Économies d’Énergie ou CEE. En d’autres termes, elle oblige les fournisseurs d’énergie à verser une contribution financière pour le compte des particuliers, selon la loi sur les CEE.

Quelques paramètres définissent les procédures d’obtention :

Pub
  • solliciter les services d’un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement ;
  • faire une demande de devis ;
  • choisir une chaudière bénéficiant du Label Flamme Verte et de la norme française NF EN 303 5 ;
  • envoyer la demande de prime auprès d’un ou de plusieurs organismes ;
  • calculer le montant de l’aide ;
  • finaliser le dossier en ajoutant les certificats d’énergie et l’attestation de fin de travaux ;
  • patienter jusqu’à obtention du chèque en euros.

La TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit de 5,5 % s’ajoute aux aides à l’achat et à l’aménagement d’une chaudière à granulés de bois. Elle concerne les résidences principales, les résidences secondaires et les appartements individuels implantés dans un immeuble collectif. Elle s’adresse aux propriétaires et aux locataires. La réduction du taux habituel s’applique dès l’acquisition de l’équipement. La signature d’une attestation valide la demande.

À défaut de TVA à 5,5 %, vous pouvez toujours prétendre à celle à 10 %. En effet, cette subvention étatique concerne tous les travaux à vocation énergétique, sauf exception des travaux massifs (comme l’installation d’une pompe à chaleur ou de cuves à fioul).

La prime coup de pouce

Également connue sous le nom de prime Conversion Chaudière, la prime Coup de Pouce a été mise en place depuis janvier 2019. Elle allège l’investissement lié à l’installation d’une chaudière à granulés de bois.

Elle se compose de 2 dispositifs, à savoir : la prime Coup de Pouce chauffage et la Prime Coupe de Pouce isolation. Le montant octroyé est variable suivant les conditions de ressources. Il oscille entre 500 à 4 000 euros.

La chaudière à granulé bois appartient aux chaudières à biomasse. Autrement dit, son acquisition et son aménagement vous donneront droit à une prime à hauteur de 4 000 euros si vous figurez dans la catégorie des ménages à revenus très modestes. Les foyers plus aisés peuvent prétendre à une somme avoisinant les 2 500 euros.

La prime Effy

La prime Effy achève la liste des principales subventions étatiques à l’achat d’une chaudière à granulés de bois. Elle se traduit par une somme allant jusqu’à 5 000 euros, en fonction de votre seuil de revenus. Votre dossier doit comporter : une attestation sur l’honneur de votre revenu, un devis signé et daté, la facture des travaux ainsi que votre avis d’imposition ou de non-imposition sur les revenus de l’année N-1 ou N-2 (privilégiez le revenu le moins élevé des 2 années).

Pub

Une fois le montage du dossier terminé, envoyez-le par e-mail ou par courrier à l’entreprise Effy. Pour renforcer vos chances d’éligibilité, engagez un professionnel RGE et expédiez votre dossier dans les 9 mois à compter de la date de facture.