Chauffe-eau thermodynamique : quelles aides et subventions ?

Le chauffe-eau thermodynamique fait partie des chauffages peu énergivores. Si l’installation de ce dispositif vous intéresse, sachez que l’État français subventionne les foyers à cet effet, moyennant quelques conditions d’éligibilité. Voici ce qu’il y a à savoir à ce sujet.

Pub

Petit rappel sur le chauffe-eau thermodynamique

Le principal objectif de ce dispositif est de chauffer l’eau sanitaire de la maison. Voici son fonctionnement, son mode d’installation et ses principaux avantages.

Fonctionnement du dispositif

Les calories présentes dans l’air constituent la source d’énergie du chauffe-eau thermodynamique. Elles vont réchauffer le liquide caloporteur circulant dans le ballon d’eau et en seulement quelques heures, vous obtenez une eau chaude sanitaire de plusieurs centaines de litres. Avec une température avoisinant les 20 °C, l’eau peut se chauffer rapidement jusqu’à 50 °C.

Installation du chauffe-eau thermodynamique

L’installation du chauffe-eau thermodynamique est assez facile. Tel un ballon électrique avec un ajout de réseau aéraulique pour plus de performance, le chauffe-eau thermodynamique se met en place en plusieurs étapes :

  • installation du ballon thermodynamique ;
  • branchement de l’eau chaude ;
  •  raccord du groupe de sécurité sur l’arrivée d’eau froide ;
  • branchement de l’eau froide ;
  • connexion du tuyau pour l’évacuation des condensats ;
  • raccordement électrique.

Une fois le ballon installé, il vous reste le traitement de l’air qui peut être intérieur, extérieur ou avec ds variantes. Il est judicieux de faire appel à un professionnel compétent pour étudier votre logement et déterminer l’installation qui convient.

Les avantages de ce chauffe-eau

Faire installer un chauffe-eau thermodynamique représente de nombreux atouts pour votre habitation. Avant tout, il s’agit d’un dispositif efficace qui réduit considérablement la consommation d’énergie. La baisse pourra aller jusqu’à 50 % si l’installation est performante. De plus, le chauffe-eauthermodynamique peut couvrir les besoins quotidiens en eau chaude de six personnes.

Cet appareil est également très écologique, étant donné qu’il utilise l’air, une source d’énergie renouvelable. Enfin, il est facile d’installation et le coût de sa mise en place est réduit grâce aux aides auxquelles il peut être soumis.

Les aides possibles de 2020 pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Diverses aides étatiques encouragent les ménages français dans les travaux de rénovation énergétique. Pour le cas du chauffe-eau thermodynamique, vous pouvez bénéficier de quatre formes d’aides en 2020 : le crédit d’impôt ou MaPrimeRénov, la Prime Énergie, l’Éco Prêt à taux zéro et une aide spécifique de l’Anah.

Le crédit d’impôt ou « MaPrimeRénov »

Pub

Tout particulier souhaitant installer un chauffe-eau thermodynamique dans sa résidence principale peut obtenir le crédit d’impôt à taux unique de 30 %. Aucune condition de ressources ni de propriété n’est requise. Vous pouvez être propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit. Enfin, vous devez être domicilié fiscalement en France pour pouvoir prétendre à cette forme d’aide.

« MaPrimeRénov » est aussi ouverte aux foyers français. Les conditions restent basiques notamment l’occupation du logement comme résidence principale et l’achèvement de celle-ci depuis au moins deux ans. À noter que ces deux subventions ne sont pas cumulables.

La Prime Énergie 2020

Encore peu connue, la Prime Énergie est un dispositif instauré par l’État afin de réduire les dépenses liées aux travaux d’installation ou de rénovation énergétique sur le long terme. L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique peut vous permettre de déposer une demande pour cette aide. Cumulable avec l’une des deux subventions citées précédemment, cette prime peut être calculée en ligne grâce aux simulateurs.

L’Éco Prêt à taux zéro

Le chauffe-eau thermodynamique peut aussi faire l’objet d’un Éco Prêt à taux zéro. Disponible jusqu’en 2021, cette forme de prêt permet de supprimer la condition du « bouquet travaux ». Vous n’aurez pas besoin d’effectuer plusieurs travaux de rénovation énergétique à la fois pour pouvoir obtenir le PTZ. À l’inverse, il est possible de le cumuler à un autre éco prêt.

Cumuler plusieurs travaux pour obtenir Habiter Mieux Sérénité

L’Anah propose plusieurs formes d’aides aux ménages français. L’une d’elles concerne la rénovation énergétique nécessitant de gros travaux. Dans ce cadre, vous pouvez cumuler plusieurs travaux y compris l’installation du chauffe-eau thermodynamique et ainsi, obtenir une aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah.

Pour les ménages aux revenus très modestes

Cette subvention requiert un résultat efficace avec une installation performante. Pour y accéder, vos travaux de rénovation énergétique doivent vous permettre de réduire votre consommation énergétique d’au moins 25 %. Les conditions de ressources sont également à prévoir. Pour les ressources très modestes, Habiter Mieux Sérénité peut vous fournir 50 % du montant HT des travaux, dans la limite de 10 000 € au maximum. L’État y ajoute 10 % du montant HT des travaux sous la forme de « Habiter Mieux ».

Pour les ménages aux revenus modestes

Enfin, si vos revenus sont classés « modestes », vous obtiendrez 35 % du montant HT des travaux sans dépasser 7 000 € comme subvention avec le pourcentage de « Habiter Mieux ». Ce pourcentage ne doit pas non plus dépasser 1 600 €.

Pub

Vous connaissez à présent les aides possibles pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ainsi que les avantages qu’elle représente. Il ne vous reste plus qu’à faire appel à un professionnel compétent et certifié RGE.