Comment isoler sa maison pour 1 euro ?

L’isolation à 1 euro se définit comme un programme de l’État instauré à la suite de la loi de transition énergétique. Son objectif est d’encourager la rénovation énergétique dans tous les foyers français. L’isolation à 1 euro est néanmoins soumise à quelques conditions. Voici les différentes démarches pour profiter de ce financement.

Pub

Comment souscrire à une demande d’isolation à 1 euro ?

La première étape à la demande d’isolation à 1 euro s’effectue devant un simulateur en ligne du site du fournisseur d’énergie. Un conseiller se prête à votre écoute pour confirmer votre demande et prendre en charge votre dossier. Après réception du courrier contenant les formulaires et les pièces à fournir, rassemblez les différents documents nécessaires, dont votre avis d’impôt. Ce justificatif représente une preuve irréfutable de votre éligibilité au dispositif.

La demande est admissible à condition d’être libre de tout engagement. En d’autres termes, vous devez vous apprêter à achever toutes les démarches administratives pour obtenir un devis. À noter que cette subvention n’est pas compatible avec les aides de l’Anah.

Quel type d’isolant choisir ?

Pour parfaire votre isolation à 1 euro 2020, faites le choix d’un bon isolant, en l’occurrence de la laine minérale de verre, de roche ou de coton. Ce dernier est recommandé pour sa durabilité et ses facultés isolantes supérieures à celles des laines minérales. Le choix du matériau impacte directement sur le résultat final.

Pub

Vient ensuite la méthode de pose. Les artisans proposent 2 procédés : la technique en roulage et la technique par soufflage. La première approche permet un recouvrement total de la surface, même si celle-ci n’est pas uniforme. Cependant, la précision de couverture n’est pas précise, à l’inverse de la technique de l’isolation par soufflage. La machine source du soufflage touche tous les recoins et élimine les ponts thermiques.

Comment choisir son artisan ?

La prochaine étape de l’isolation à 1 euro pour tous fait référence au choix de l’artisan. À ce stade, la vigilance est de mise, car certaines entreprises ne manquent pas d’imagination pour arnaquer les ménages modestes. Pour éviter les escrocs, considérez ces quelques astuces :

  • Préférez un artisan de proximité ;
  • Sollicitez plusieurs agences à la fois ;
  • Comparez les devis ;
  • Privilégiez une entreprise labellisée RGE ;
  • Faites appel à un spécialiste de l’isolation à 1 euro ;
  • Passez en revue les différents avis en ligne sur l’entreprise ou l’artisan ;
  • Vérifiez l’état de votre facture d’énergie après les travaux.

Quelles sont les autres subventions étatiques à la gestion énergétique d’une maison ?

Outre l’isolation à 1 euro, d’autres dispositifs étatiques complémentaires ont été mis en place en vue d’aider les ménages les plus modestes. Des tarifs sociaux allègent en même temps la facture d’électricité et la facture de gaz. Ces aides correspondent respectivement au Tarif social de Première Nécessité ou TPN et au Tarif Social de Solidarité ou TSS.

Pub

Le futur chèque énergie sera versé aux ménages selon leurs ressources et la composition du foyer. À noter que cette forme d’aide est encore à la phase de test. Pour finir, en cas de litige, sachez que le Médiateur national de l’énergie intervient entre le fournisseur d’énergie et le consommateur.