Intérêt du compteur Linky pour les consommateurs

Le compteur Linky est un modèle de compteur électrique conçu par Enedis. Contrairement à ce que beaucoup de ménages craignent, ce compteur facilite considérablement la vie des consommateurs. Comme ce nouveau compteur va progressivement remplacer les anciens compteurs des particuliers, il est préférable de connaitre ses points positifs afin d’attiser ces inquiétudes.

Pub

Quels sont les avantages du compteur Linky ?

Les avis négatifs sur le compteur intelligent se révèlent nombreuses. Toutefois, le nouveau compteur d’Enedis présente des avantages écologiques, économiques et technologiques. Les voici :

Mieux connaitre et maitriser sa consommation d’électricité

Le compteur Linky étant un compteur communicant, permet aux utilisateurs de mieux connaitre ses consommations d’énergie et de les suivre à tout moment. Le tableau de bord du compteur affiche la puissance maximale consommée de la journée, exprimée en VA, ce qui vous permet de constater votre consommation énergétique au jour le jour. Ainsi, les foyers ont une meilleure maitrise de leur consommation d’électricité.

Le gestionnaire propose aux ménages la création d’un espace client en ligne, leur permettant de suivre leur consommations toutes les demi-heures, s’ils le souhaitent. Ce suivi de consommation en temps réel s’avère un point positif pour les consommateurs, puisqu’il leur permet de visualiser les équipements énergivores. Cela vous permet de réduire votre consommation et vous aide à faire des économies d’énergie.

Une facturation basée sur la consommation réelle

Avec ce nouveau compteur électrique, vous bénéficiez d’une facturation basée sur votre consommation réelle. Bien évidemment, la facture bimestrielle et la mensualisation sont toujours d’actualité, mais les opérations sont simplifiées. Le compteur Linky donne une estimation plus précise, ce qui écarte les risques de mauvaises surprises sur les factures d’hiver par exemple.

L’utilisateur peut ainsi payer sa consommation quand il le souhaite. Puisque les démarches sont facilitées, le consommateur peut choisir son mode de facturation (annuel ou semestriel), la facture restant toujours basée sur une relève réelle. En revanche, si vous choisissez le mode de facturation bimestriel, le compteur intelligent modifiera la facturation. Pour ce dernier mode, en effet, vos factures seront basées sur une relève réelle de votre index.

Pub

La relève des compteurs Linky à distance

Avec le compteur Linky, toutes les opérations se font à distance : il transmet la relève de compteur quotidiennement au gestionnaire de réseau. Puis, celui-ci la transmet au fournisseur d’électricité. La facturation est ensuite établie par rapport à la quantité réelle d’électricité consommée. Les utilisateurs n’ont plus besoin d’attendre un agent Enedis pour la relève du compteur.

Le fait que ces opérations soient automatisées offre plusieurs avantages aussi bien pour les consommateurs que pour les fournisseurs d’énergie et Enedis. Les données de consommation sont envoyées en temps réel, les pannes sont détectées plus rapidement et l’intervention plus réactive et les tentatives de fraude sont interceptées par le fournisseur d’électricité.

Le coût du compteur Linky pour les consommateurs

Le compteur Linky est gratuit. La fourniture et les coûts de la pose, évalués à environ 140 euros, sont en effet à la charge d’Enedis et ne sont donc pas facturés. En revanche, cet investissement sera compensé et amorti sur les consommations non comptabilisées, les interventions techniques et le pilotage optimisé du réseau. Les tarifs d’acheminement de l’électricité (TURPE ou Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité) risquent donc de s’élever.

Bon à savoir :

Il faut que le compteur à changer soit mécanique, dans le cas contraire, le prix du compteur Linky est facturé au client.

Pub
  • Le réglage du disjoncteur se situe entre 54,37 euros et 94 euros suivant le délai
  • Le changement de disjoncteur est entre 66 euros et 113 euros suivant le délai.

Le changement du monophasé au triphasé, ou inversement, entraine des frais pour le consommateur.

  • Le coût du réglage du disjoncteur et du remplacement du compteur est d’environ de 54 euros TTC heures ouvrées et 94 euros TTC heures non ouvrées.
  • Le changement du disjoncteur et du compteur est de 66 euros  TTC heures ouvrées et 114  euros TTC heures non ouvrées.