Les aides à la fourniture d’eau : ce qu’il faut savoir

Pour les foyers dont les revenus sont modestes, des aides aux paiements des factures de consommations courantes ont été mises en place. Parmi les plus connues, l’on peut notamment citer le TSS pour le gaz et le TPN pour l’électricité, lesquelles sont désormais remplacées par le Chèque Énergie. Pour les foyers dont les revenus sont modestes, des aides aux paiements des factures de consommations courantes ont été mises en place. Parmi les plus connues, l’on peut notamment citer le TSS pour le gaz et le TPN pour l’électricité, lesquelles sont désormais remplacées par le Chèque Énergie. Pour les foyers dont les revenus sont modestes, des aides aux paiements des factures de consommations courantes ont été mises en place. Parmi les plus connues, l’on peut notamment citer le TSS pour le gaz et le TPN pour l’électricité, lesquelles sont désormais remplacées par le Chèque Énergie.

Pub

À part cela, il existe une aide pour le remboursement des factures d’eau. Toujours en mode expérimental, elle assure la prise en charge d’une partie de la facture d’eau ou permet de jouir de tarifs préférentiels suivant l’emplacement du logement. Cette aide est aussi bien attribuée aux propriétaires qu’aux locataires. Plus de détails sur les aides à la fourniture d’eau.

Aide aux factures d’eau : expérimentale ou effective ?

À l’origine, la période d’expérimentation de l’aide aux factures d’eau devait prendre fin au mois d’avril 2018. Mais ce délai a été retardé jusqu’au 15 avril 2021, car le commencement du projet a pris du retard. De plus, pour en déterminer les résultats, une étude sur une plus longue durée est nécessaire. Ainsi, les communes qui ont collaboré à cette expérimentation peuvent toujours offrir cette aide pour la fourniture d’eau.

Le gouvernement est toutefois décidé à proposer très rapidement le dispositif à tous les ménages aux revenus modestes. Il est donc fort probable que l’aide soit généralisée, plus tôt que ce qui a été prévu, dès cette année 2020.

Quelles sont les différentes formes d’aides aux factures d’eau ?

Le règlement des factures d’eau peut être effectué grâce à deux aides distinctes. La première permet de bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale des factures, dans le cas où le demandeur serait dans l’incapacité d’honorer ses impayés. La demande de cette subvention dite « curative » doit être entreprise dans le cadre du FSL.

La deuxième aide est encore expérimentale. Certaines collectivités offrent à leurs habitants la possibilité de profiter de prix plus abordables ou d’un « chèque eau », pour diminuer les charges générées pour la fourniture de l’eau. Pour avoir droit à cette aide, certaines conditions sont à remplir. Et elles diffèrent d’une ville à une autre.

Pub

Fonctionnant de la même façon que le chèque vacances, le chèque eau est nominatif, et comporte une somme préétablie. Il contribue à la réduction de la facture, en matière de consommation ou d’abonnement. Lorsque vous aurez à régler votre facture, vous vous acquitterez de vos dettes, tandis que le montant du chèque eau est retranché à celles-ci. L’aide octroyée est différente suivant les départements qui prennent part à l’opération.

À qui s’adressent les tarifs avantageux des factures d’eau ?

Certaines collectivités ont instauré le chèque eau et le tarif dégressif, afin de faciliter l’accès à l’eau à certains foyers. Il vous est possible de jouir de cette aide au règlement de facture d’eau, que vous soyez propriétaire ou locataire. Toutefois, l’habitation concernée doit être votre résidence principale.

Ces allocations à la fourniture d’eau sont destinées aux personnes dont les revenus sont faibles. Dans chaque ville, des barèmes, de même que des paramètres d’attribution spécifiques, sont établis. Il est par ailleurs à noter que si à un certain moment vous avez du mal à rembourser vos factures, un crédit peut vous être attribué par certaines CAF pour vous aider à payer vos arriérés.

Quelles démarches suivre pour obtenir l’aide à la fourniture d’eau ?

Pour aspirer à l’aide au paiement de factures d’eau, aucune procédure précise n’est à suivre. En effet, il revient à la collectivité à laquelle vous appartenez de définir qui sont les éventuels bénéficiaires. Si vous pensez être éligible, il vous suffit d’en obtenir la confirmation auprès de votre CCAS ou Centre Communal d’Action Sociale.

Pub

Si jamais vous avez du retard dans le règlement de votre facture d’eau, il vous est recommandé d’en aviser votre fournisseur, pour éviter d’écoper d’une sanction.