Panneaux photovoltaïques : quelles aides et subventions ?

Vous avez aujourd’hui la possibilité de limiter votre consommation énergétique en mettant à profit l’énergie solaire. Il s’agit d’une source écologique et abondante. C’est pourquoi les autorités encouragent vivement l’installation de panneaux photovoltaïques en proposant des dispositifs allégeant financièrement un tel investissement, et voire, vous permettant de générer des profits. Retrouvez les détails de toutes les aides mises en place par l’État.

Pub

Les panneaux solaires comme source d’énergie du futur

Il existe deux principales sortes de panneaux solaires, se distinguant par le type d’énergie qu’elles produisent.

  • Les panneaux solaires thermiques qui transforment l’énergie solaire en chaleur. Les rayons solaires sont absorbés dans des tubes afin de chauffer un liquide dit caloporteur. Le but est de chauffer l’eau sanitaire et l’habitation proprement dite ;
  • Les panneaux solaires photovoltaïques qui permettent de produire de l’électricité via des capteurs présents sur l’installation.

Définition de l’autoconsommation photovoltaïque

Cette notion d’autoconsommation photovoltaïque renvoie à la consommation de l’énergie que vous avez vous-même produite, limitant votre dépendance envers le réseau public d’électricité. Par ailleurs, vous privilégiez une source non polluante et inépuisable.

Bien évidemment, avant de pouvoir profiter d’une telle manne, il vous faudra avoir déjà installé vos panneaux sur le toit de votre habitation. Dans certains cas, il est même envisageable de les placer dans un jardin ou sur une façade. Les panneaux sont reliés à des onduleurs solaires qui sont au cœur de la transformation du courant continu produit en courant alternatif, identique à celui du réseau.

Le dispositif dispose également d’un compteur communicant permettant de mesurer à la fois votre consommation et votre production d’électricité. L’installation est aussi raccordée au réseau national.

Par ailleurs, il existe deux modes de gestion de vos panneaux, ce qui découle sur un type de contrat et un branchement spécifiques :

  • L’autoconsommation totale, signifiant que vous souhaitez utiliser pour votre foyer la totalité de votre production d’électricité. Tout logiquement, votre facture énergétique diminue largement ;
  • L’autoconsommation avec vente de surplus correspondant à la configuration où vous êtes capable de vendre votre surplus de production. En plus de l’économie d’énergie, vous générez un revenu.

Les aides financières pour une installation de panneaux photovoltaïques

L’État est en faveur des transitions énergétiques, d’où la mise en place de dispositifs visant à motiver les particuliers à investir dans ces panneaux.

Une installation coûteuse, mais rentable

Acheter une telle installation nécessite un important budget. Le coût global de la pose du mètre carré de panneau solaire est aux alentours des 1 000 €. Heureusement que des aides financières appuyant l’acquisition d’un tel équipement existent.

Voici quelques avantages que vous pourrez obtenir en choisissant d’utiliser des panneaux photovoltaïques :

Pub
  • une réduction de la TVA à hauteur de 5,5 % ;
  • une possibilité de souscrire un prêt à taux zéro s’étalant sur 10 ans ;
  • des aides financières à l’installation de panneaux solaires proposées par l’Anah ;
  • une prime d’intégration au bâti, dédiée aux habitations de plus de deux ans qui sont sujettes à un remplacement de leur structure avec des panneaux directement intégrés.

La prime à l’investissement pour l’autoconsommation

Cette aide vient également appuyer ces travaux d’économie d’énergie. Elle est dégressive et varie en fonction de la puissance de votre installation. Elle sera échelonnée sur les cinq premières années d’utilisation.

Elle va de 90 €/kWc pour une installation d’une puissance située entre 36 et 100 kWc à 390 € pour des panneaux de moins de 3 kWc.

Les tarifs pour une vente en surplus

Lorsqu’on raisonne sur le long terme, les bénéfices s’accumuleront grâce à la vente de sa surproduction d’électricité. En effet, la loi datant de février 2020 oblige le fournisseur national EDF à racheter cette énergie auprès des particuliers. Un contrat qui dure 20 ans avec des prix fixes prédéterminés. Ainsi, une installation faisant moins de 9 kWc reçoit 0,10 €/kWc. Au-delà de cette puissance, le tarif diminue à 0,06 €/kWc.

Des aides locales également présentes

Les régions et départements proposent des subventions pour les foyers voulant réaliser ce type de travaux.

En Alsace, par exemple, cette aide est de 750 €/kWc et peut atteindre les 30 000 €. Toutefois, les panneaux photovoltaïques de plus de 100 kWc ne sont pas concernées. De plus, un plafond a été fixé à hauteur de 30 % du coût de l’installation.

Dans le cas de la Corse, la subvention est de 2 €/Wc et ne peut dépasser les 6 000 €. De plus, le professionnel assurant l’installation des panneaux doit avoir la qualificationQualiPV.

Une fiscalité avantageuse

Sachez que la vente en surplus d’électricité auprès d’e lEDF est assujettie à l’impôt sur le revenu, lorsque l’installation fait plus de 3 kWc.

Pub

Cependant, une exonération sera possible, si :

  • la puissance des panneaux n’excède pas les 3 kWc ;
  • ces derniers sont branchés en plus de 2 points sur le réseau EDF ;
  • l’installation n’alimente pas une activité professionnelle.