Profitez de la Prime Énergie pour l’achat de votre chauffe-eau solaire

L’eau chaude sanitaire produite par un cumulus électrique consomme beaucoup plus que l’éclairage ainsi que l’ensemble des appareils électroménagers. Pour un foyer composé de quatre personnes, cet élément engendre une dépense annuelle d’environ 280 euros.

Pub

Par contre, le chauffe-eau solaire est moins énergivore, et son installation est éligible à la Prime Énergie. Sans oublier que c’est un dispositif écologique, en phase avec l’enjeu de la transition énergétique.

Zoom sur la Prime Énergie et ses spécificités

Parce qu’il s’est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le plan national, le gouvernement a formulé une demande aux principaux vendeurs et fournisseurs de carburant et d’énergie. Et ce, afin que ces derniers fournissent certains efforts pour contribuer à baisser les émissions de gaz à effet de serre. Dans ce contexte, ces industries ont apporté leur contribution, en finançant les travaux des particuliers centrés sur la diminution des GES. Ils obtiennent en contrepartie des Certificats Économie Énergie.

Dans la pratique, les particuliers qui effectuent des travaux d’amélioration énergétique dans leur logement ont la possibilité d’empocher une certaine somme d’argent pour subventionner ces travaux. Pour ce faire, ils doivent transmettre une demande. La validation du dossier dépendra directement du respect de certains critères d’éligibilité. La subvention, qui est octroyée sous forme de chèque, est remise 30 jours après que le PNCEE ou Pôle National des Certificats d’Économies d’Énergie ait approuvé le dossier.

Principe de fonctionnement du chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire fonctionne grâce à la chaleur retirée des rayons du soleil. Sur la toiture ou dans un coin du jardin, des panneaux solaires thermiques sont reliés au chauffe-eau. Ils recueillent la chaleur du soleil puis la renvoient au fluide caloporteur. Usuellement, les panneaux sont dirigés vers le sud, selon une inclinaison d’environ 45°. Ces panneaux se déclinent en plusieurs types : sous vide, vitrés, non vitrés, en tubes.

Après chauffage, le fluide caloporteur est acheminé vers le ballon d’emmagasinage de l’eau chaude sanitaire. Grâce à un échangeur thermique, les calories solaires sont transférées vers l’eau chaude sanitaire. Quant au fluide caloporteur, il est retransmis aux panneaux solaires pour se remplir à nouveau de calories solaires. Ce dispositif en circuit fermé se charge de 35 % à 50 % des besoins en eau chaude, en fonction de l’ensoleillement dans la région.

Pub

Comment être éligible à la Prime Énergie pour l’installation du chauffe-eau solaire ?

Pour prétendre à la Prime Énergie en vue de financer la mise en place de votre chauffe-eau solaire, certains critères de performances doivent être respectés. En premier lieu, la durée de vie de l’équipement doit être égale ou supérieure à 15 ans.

En outre, les caractéristiques de performances de l’appareil doivent se conformer à la norme EN 12 976 ou EN 12 975 instaurée par une institution européenne agréée. Le cas échéant, elles doivent bénéficier de la certification Solar Keymark, NFCESI ou CSTBat.

L’installation du chauffe-eau solaire doit par ailleurs avoir été réalisée par un technicien doté d’une certification professionnelle CESI ou une autre conforme à la norme NF X50-091. Autrement, il doit détenir une certification QUALISOL.

Est-il possible de cumuler la Prime Énergie avec d’autres subventions ?

Vous pouvez prétendre à d’autres aides en même temps que la Prime Énergie. Parmi celles-ci figure le CITE ou crédit d’impôt transition énergétique. Il permet de retrancher 30 % de prix d’achat du chauffe-eau solaire sur l’impôt sur le revenu.

Pub

Vous pouvez également profiter de l’écoprêt à taux zéro qui peut assurer le financement des travaux d’amélioration énergétique des foyers éligibles. Il en est de même pour la réduction de la TVA au taux de 5,5 %. Celle-ci est attribuée pour la réalisation de travaux de rénovation et d’amélioration de l’efficacité énergétique d’une maison qui date de plus de deux ans.