Chaudière biomasse : quels avantages ?

La biomasse est une forme d’énergie renouvelable qui ne date pas d’hier. Non seulement elle est économique, mais peut également être très écologique. Aujourd’hui, on parle souvent de chaudière biomasse, combinant plusieurs matières avec le bois pour former le combustible. Quels sont les véritables avantages de la chaudière biomasse ? Voici quelques éléments de réponse.

Pub

Un aperçu sur la biomasse

Comme nous venons de l’énoncer, la biomasse combine plusieurs éléments pour former un combustible sous forme de bûches, de copeaux ou de granulés. Il s’agit principalement de bois, de sous-bois et de déchets organiques comme la paille, les coques de fruits, etc. Cette transformation issue de la biomasse conduit à la production d’énergie, de chaleur et même de carburant.

Le combustible peut être utilisé pour un chauffage écologique du foyer, offrant la température souhaitée ainsi que l’eau chaude sanitaire. Il peut aussi servir de carburant comme dans le cas de certaines centrales électriques. Ce qui en fait un combustible puissant et performant. Qu’en est-il exactement de la chaudière biomasse ?

Les caractéristiques de la chaudière biomasse

Tel un appareil de chauffage ordinaire, la chaudière biomasse fonctionne à l’aide de la combustion des produits cités précédemment à savoir le bois, les produits sous-bois et les résidus organiques. À L’aide d’une installation hydraulique, elle distribue la chaleur dans la maison selon sa capacité et ses performances. Elle peut même produire de l’eau chaude sanitaire.

Sa capacité à se répandre dans toute l’habitation la différencie du chauffage simple au bois tel que le poêle à bois, ce dernier ne servant que de chauffage d’appoint. Comme il s’agit d’une alimentation à l’aide de produits matériels, il lui faut un remplissage régulier qui peut s’effectuer automatiquement ou manuellement, selon la variante de l’appareil choisi. Mais quels sont vraiment les avantages de ce type de chauffage ?

Les avantages de la chaudière biomasse

Avant tout, l’usage d’une chaudière biomasse permet de réduire considérablement la consommation en énergie, soit de la facture de chauffage. Le prix du combustible utilisé est bien abordable par rapport aux autres types sur le marché. Bien entendu, il s’agit d’une ressource inépuisable et d’une énergie renouvelable.

Par ailleurs, la chaudière biomasse pourra être facilement combinée au chauffage central si l’habitat en est doté, afin d’alimenter toutes les pièces et subvenir en eau chaude sanitaire.

Pour le cas d’une maison en vente ou en location, elle ajoute de la valeur ajoutée à celle-ci, car son rendement se situe jusqu’à 85 %. Une habitation qui dispose d’une chaudière biomasse est toujours plus attractive sur le marché.

Pub

Sachez également que l’installation de cet appareil vous confère automatiquement une aide environnementale pouvant aller de 2 500 à 4 000 € selon le modèle et la performance de l’appareil choisi.

Les aides sont également à considérer, car l’État soutient les consommateurs qui se tournent vers ce type de chauffage. Vous pouvez vous renseigner sur les subventions possibles pour votre chaudière biomasse.

Enfin, on note son caractère ultra écologique marqué par l’élimination naturelle des déchets organiques. Au lieu d’être brûlés tout simplement, ils seront transformés en une source d’énergie confortable. Sans oublier son faible taux d’émission de C02, participant ainsi à la préservation de l’environnement. Il y a tout de même quelques points à soulever pour éviter les mauvaises surprises lors de l’acquisition et de l’installation d’une chaudière biomasse.

Quelques inconvénients à ne pas négliger

La chaudière biomasse constitue un important investissement et même de taille. Le coût du dispositif varie entre 3 000 et 25 000 € suivant sa performance. À cela s’ajoute le coût de la main-d’œuvre qui, selon les travaux à réaliser, peut atteindre les 2 500 €.

On peut tout de même être certain d’obtenir un amortissement sur le long terme, à condition que la qualité de l’appareil soit au rendez-vous. En effet, la combustion peut mal se passer dans un appareil peu performant et ainsi produire différents désagréments : mauvaises odeurs et distribution de chaleur.

Quel type de chaudière biomasse choisir ?

Il est judicieux de privilégier la qualité lors de l’achat d’un appareil de chauffage. Prenez plus d’informations, comparez au minimum trois appareils avant de fixer votre choix. Notez qu’une performante chaudière biomasse répond à la norme NF EN 303.5 (classe 5) ou porte le label « Flamme Verte ».

Pub

Les autres caractéristiques techniques de l’appareil sont à étudier avec l’aide d’un professionnel compétent et certifié RGE qui sera à même de réaliser son installation. Étant donné qu’il s’agit de complexes travaux, prévoyez d’autres tâches comme la mise en place de circuits hydrauliques ou le renforcement du sol en cas de besoin.