Comment bien chauffer sa piscine tubulaire ?

L’été pointe son nez et l’envie de faire trempette est forte. Pour en profiter au maximum, un bon chauffage est de mise, même avec une piscine hors sol. Comment choisir un système de chauffage pour piscine tubulaire hors sol ? Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ?

Pub

La pompe à chaleur pour piscine

La pompe à chaleur est une solution performante et économique au chauffage pour piscine tubulaire.

Le système est simple : elle capture l’air extérieur pour la transformer en énergie qui va servir à chauffer l’eau de la piscine. Elle est facile d’installation puisqu’il ne suffit que d’une vingtaine de minutes pour la brancher.

Elle a l’avantage de chauffer l’eau rapidement et la maintient à une bonne température. Pensez toutefois à la combiner avec une bâche à bulles pour garder la chaleur le plus longtemps possible.

Ce système de chauffage pour piscine tubulaire peut chauffer jusqu’à 20 m³, pour les modèles à 3,5 KW. Les modèles plus imposants, de 10 à 12 KW conviennent aux piscines de 70 à 80 m³. Au-delà de cette superficie, il faut penser à une pompe à chaleur classique. Pour se la procurer, il faut compter aux environs de 300 € en fonction de la puissance.

Le dôme solaire

Le chauffage pour piscine tubulaire solaire est une solution peu onéreuse puisqu’il fonctionne grâce aux rayons du soleil.

Avec le dôme solaire, le soleil chauffe l’eau qui s’écoule dans les tuyaux noirs. Il permet à l’eau de gagner 6 °C en plus. Il est facile à installer comme il ne suffit que de le brancher au système de filtration. Le dôme solaire est parfait pour chauffer une piscine de 20 m³ au maximum.

Attention ! Pour optimiser les performances de ce type de chauffage, il faut que la piscine soit placée dans un endroit bien ensoleillé. Le dôme solaire doit profiter d’un ensoleillement maximal. Les prix de ce système de chauffage de piscine tubulaire tournent autour de 180 €.

Le panneau solaire pour piscine

Le panneau solaire est tout aussi économique et s’avère plus efficace que les dômes solaires. C’est un investissement sûr puisque sa durée de vie va de 10 à 20 ans.

Ce système de chauffage solaire pour piscine tubulaire s’adresse aux piscines de petite taille ou de taille moyenne. Un panneau de 6 m, par exemple, peut chauffer 15 m³ d’eau. Cela équivaut à une piscine tubulaire de 5,49 m de diamètre et de 1,22 m de profondeur.

Pub

Attention ! Ce système de chauffage piscine tubulaire hors sol nécessite un ensoleillement optimal. De par sa taille, il demande beaucoup de place. Bien sûr, il est possible de l’installer sur le toit, l’endroit le mieux adapté. Mais il est plus judicieux de se renseigner auprès de la mairie sur les règles d’urbanisme en vigueur.

Certes, il est possible de l’installer au sol, et ce, sans autorisation. Les risques de griffures d’animaux ou d’accidents avec les enfants seront alors plus conséquents.

Le réchauffeur de piscine électrique

Ce système de chauffage piscine tubulaire électrique chauffe l’eau de la piscine grâce à des résistances. L’installation est assez simple, à condition d’être un bon bricoleur. Il suffit de le raccorder au système de filtration.

D’après les avis sur le chauffage piscine tubulaire, c’est un des systèmes les plus efficaces. Il permet de chauffer l’eau rapidement. Un appareil d’une puissance de 3 à 3,5 KW suffit pour réchauffer une piscine hors sol de 20 m³. La température de l’eau augmente de 2 à 3°C. Ce type de chauffage électrique de piscine reste énergivore.

Il est préférable d’utiliser une bâche à bulles pour maintenir l’eau à une bonne température. Pour économiser et réduire la consommation, pensez à combiner le réchauffeur électrique à un panneau solaire.

L’échangeur thermique

Avoir une piscine tubulaire avec chauffage et de l’eau chaude via un seul système est possible. C’est là tout l’avantage de l’échangeur thermique.

En effet, celui-ci est posé en guise de raccordement entre la chaudière de la maison et la piscine. Il est placé sur la chaudière de la maison et est connecté au système de filtration de la piscine. Ses nombreux avantages en font le meilleur chauffage pour piscine tubulaire.

Rapide, avec une puissance de 40 KW, l’échangeur permet de gagner 10°C en une dizaine d’heures pour un volume de 75 m². L’échangeur thermique convient aux grandes piscines. Pour optimiser ses performances, la piscine doit être placée près de la maison pour éviter toutes déperditions thermiques.

Pub

Rappelons que pour choisir le bon chauffage pour piscine tubulaire intex, il faut prendre en compte la fréquence d’utilisation. Pour une piscine qui ne sera utilisée qu’en été, un chauffage solaire pour piscine tubulaire hors sol fera l’affaire. Si l’envie de baignade se fait ressentir toute l’année, la PAC, le réchauffeur ou l’échangeur thermique conviendra parfaitement.