Comment choisir son système domotique et à quel prix ?

La domotique désigne la numérisation des appareils dans un immeuble. Comme il s’agit d’un système complexe et personnalisé, son prix ne peut pas être généralisé. Pour avoir une estimation, il est d’abord nécessaire de déterminer les besoins en équipement du bâtiment.

Pub

Qu’est-ce que la domotique ?

La domotique désigne l’application des techniques de l’électronique, de l’automatisme, de la physique, de la télécommunication et de l’informatique dans un bâtiment. « Maison intelligente » ou « maison connectée » sont des termes employés pour désigner une maison équipée de système domotique. L’objectif d’un tel système est de faciliter l’accès et le contrôle de certains équipements dans l’habitat.

Le domaine de la domotique maison est très vaste, à savoir :

  • le pilotage des appareils électriques (électroménagers et éclairages) ;
  • la gestion des ouvertures (de porte, de fenêtre et de volets) ;
  • la gestion des sources d’énergie (régulation de la température liée au chauffage et à l’eau chaude) ;
  • la sécurité (détecteur de mouvement, alarme, interphone et empreinte digitale).

Quelle solution domotique choisir ?

Le choix d’un système domotique doit être réfléchi. Pour réussir dans cet investissement, vous devez commencer par définir vos attentes vis-à-vis de la domotique. Ensuite, vous devez identifier les équipements adaptés en vous basant sur leurs caractéristiques.

Déterminer vos besoins

Le choix de système domotique à la maison varie d’un foyer à un autre. En général, au sein d’une famille sans enfant, la domotique repose plus sur les loisirs et la facilité au quotidien. Par ailleurs, chez une famille nombreuse, la question de confort et d’économie d’énergie liée à la domotique est la plus soulevée. En ce qui concerne les foyers constitués de personnes âgées, leur besoin en domotique se tourne vers plus la sécurité et le bien-être.

Le choix du système domotique peut aussi dépendre du type de l’habitation. Une maison principale doit être munie d’un système avec un kit de domotique complet (sécurité, chauffage, éclairage, portes et volets). Par contre, la domotique dans une maison secondaire n’est intéressante que pour assurer de petites opérations contrôlables à longue distance telle que la surveillance.

Choisir une box domotique

La box domotique est l’appareil central d’une maison domotique. Elle relie les appareils, les capteurs ainsi que les objets de commande. En d’autres termes, elle permet aux utilisateurs de contrôler des équipements connectés. Il existe principalement deux types de box :

Pub
  • les box classiques pouvant gérer un nombre de tâches très limité ;
  • les box multi-protocoles pouvant gérer de nombreux équipements connectés.

Le stockage des données est le dernier critère de choix d’une box. Le fabricant propose soit une box autonome, soit une box fonctionnant sur le cloud. Lorsqu’elle est autonome, vos données sont stockées en local chez vous. Quant à la box reposant sur le cloud, elle nécessite un serveur web extérieur pour le stockage de données. En termes de confidentialité, une box autonome est toujours plus recommandée.

Choisir un protocole domotique

Le protocole désigne le langage de communication domotique entre les équipements connectés et la box de commande. Il y a deux types de protocole : les protocoles à courte portée et les protocoles à longue portée. Le choix d’un protocole domotique se base sur la distance de communication, la rapidité de transmission, la qualité d’exécution et le nombre d’équipements pouvant être pris en charge.

En général, les protocoles à courte portée permettent une communication sur 30 à 100 m. Cette catégorie rassemble le Wi-Fi, le Bluetooth, le Z-Wave et le ZIGBEE. Ils se différencient surtout par leur consommation et leur capacité à transférer les données. Par ailleurs, les protocoles longues portées offrent une capacité de connexion domotique à distance impressionnante allant de 5 à 50 km pour les plus avancés tels que LORA, SIGFOX, le réseau CELLULAIRE et ENOCEAN.

À quel prix obtenir un système domotique à la maison ?

Il est difficile de fixer le prix d’une domotique de maison, car les besoins des utilisateurs sont uniques et les équipements ont des prix différents. Une installation domotique peut coûter 5 000 à 20 000 euros, ce qui représente une fourchette assez large. Ce prix dépend généralement des différents équipements connectés. Le tarif de l’installation est pris en compte pour les systèmes complexes nécessitant de grandes rénovations.

Le prix des équipements connectés

L’élément principal du système domotique (box) coûte entre 150 à 1 500 euros selon le type. En ce qui concerne l’élément de commande, vous pouvez utiliser soit votre téléphone soit une télécommande qui ne coûte pas plus de 150 euros. L’éclairage domotique est abordable, car les prises électriques connectées sont disponibles de 5 à 50 euros.

Quant au chauffage domotique, il comprend les capteurs de température (50 à 100 euros) et le thermostat (100 à 500 euros). Pour la sécurité, prévoyez environ 1 000 euros pour vous fournir une caméra de surveillance, des capteurs d’intrusion et une sirène. Les équipements les plus chers sont ceux qui requièrent une motorisation comme les volets roulants ou les portails avec un prix pouvant aller jusqu’à 1 500 euros l’unité.

Pub

L’installation de la domotique

Le coût de l’installation d’un système domotique varie en fonction de la complexité du réseau à installer. Pour les classiques éclairage et alarme domotiques, vous pouvez vous-même installer le système en suivant les consignes. Si vous devez faire appel à un professionnel, la main-d’œuvre pourra coûter en moyenne 40 euros par heure. Ce prix dépend encore des différents travaux de modification à réaliser.