Comment choisir un radiateur électrique à inertie ?

Les radiateurs électriques à inertie sont des équipements de chauffage dits à chaleur douce. Ils existent en différents types, formats et puissances. Le choix d’un radiateur est subjectif, car il dépend du foyer et du budget de chaque utilisateur. Découvrez comment choisir un radiateur électrique à inertie.

Pub

Le principe de fonctionnement d’un radiateur électrique à inertie

Le radiateur électrique à inertie est un radiateur moderne reliant deux phénomènes : la convection et le rayonnement. Il fonctionne principalement grâce à la diffusion par rayonnement. À l’aide de ses résistances électriques, le radiateur chauffe un solide ou un liquide capable d’accumuler et de stocker la chaleur, puis de la dissiper à l’aide de rayonnements.

Sous forme d’infrarouges, ces derniers réchauffent directement le foyer ainsi que ses occupants. Le radiateur à inertie est également appelé radiateur à chaleur douce. En effet, il transmet une température d’air moins élevée et non agressive. Le principal avantage de ce type de radiateur est le confort thermique qu’il apporte. L’inertie permet de diffuser la chaleur de manière continue et régulière, limitant les variations de température.

Pour résumer le fonctionnement de ce radiateur, il chauffe votre foyer de façon permanente et homogène, avec une température stable. Un radiateur à inertie est également utilisé comme radiateur d’appoint.

Les facteurs de choix d’un radiateur électrique

Choisir un radiateur électrique à inertie suivant son prix ne suffit pas, bien qu’il s’agisse d’un critère de choix tout à fait logique. Le choix d’un radiateur est principalement influencé par plusieurs facteurs techniques. Premièrement, il dépend de la pièce où le radiateur à inertie va être installé. Chauffez une chambre, une cuisine, une salle de bain ou encore un salon diffère d’une pièce à l’autre, et dépend également de l’isolation des murs (isolant ou diffusif).

Le choix du radiateur s’effectue également en fonction de la surface de chaque pièce. La puissance du radiateur électrique doit être proportionnelle avec cette dernière pour un chauffage efficace.

Parmi les critères de sélection, il est important de mentionner la vitesse de montée en température du radiateur, qui est étroitement liée à son matériau de chauffe. Un radiateur connecté muni de centrale de programmation est à privilégier pour la régulation de la température. Il peut se présenter sous forme d’écran LCD ou d’une application sur votre Smartphone, en fonction de la technologie disponible.

Pub

Les types de radiateurs à inertie

Les radiateurs électriques à inertie sont principalement catégorisés en deux : les radiateurs à inertie classique et les radiateurs double cœur. La première catégorie rassemble les radiateurs à inertie sèche et la seconde les radiateurs à inertie fluide. Ils se différencient par leur matériau de chauffe.

Le radiateur à inertie sèche

L’inertie sèche utilise un solide réfractaire comme matériau de chauffe. L’avantage de ces corps solides repose sur leur forte inertie. En accumulant le maximum de chaleur, ils apportent un chauffage de longue durée, et ce, même lorsque le radiateur est en arrêt. Vous pouvez choisir entre un radiateur à inertie céramique, fonte, pierre de lave, aluminium ou encore brique réfractaire. Si vous voulez économiser de l’électricité, le radiateur à inertie sèche sera le radiateur électrique économique qu’il vous faut.

Le radiateur à inertie fluide

Un radiateur inertie fluide utilise, quant à lui, un liquide caloporteur comme matériau de chauffe. Le glycol et l’huile sont les plus utilisés pour plonger les résistances. Ces fluides ont une vitesse de chauffage électrique plus rapide, ce qui les rend intéressants pour réchauffer à grande vitesse un espace glacial. Toutefois, ce radiateur accumule moins de calories (chaleur) qu’un corps solide. Il nécessite également plus d’électricité pour fournir un chauffage permanent. Pour ces caractéristiques, ce radiateur coûte moins cher que celui à l’inertie sèche.

Les radiateurs à inertie double cœur

Les radiateurs à inertie sont très utilisés grâce à leur production de chaleur douce et permanente. Cependant, les corps de chauffe, qu’ils soient liquides ou solides, mettent du temps avant d’atteindre la température de fonctionnement normal. Les radiateurs à inertie double cœur ont donc été créés pour offrir une sensation thermique plus instantanée. Sur sa façade, ce type de radiateur contient un film chauffant qui permet de transmettre de la chaleur plus rapidement. L’inertie du matériau de chauffe continue de son côté à monter en température pour prendre petit à petit le relai.

Quelle puissance et quel format de radiateur choisir ?

Pour choisir convenablement un radiateur, vous devez considérer la nature de la pièce à équiper (salon, chambre, salle de bain, cuisine) ainsi que ses dimensions. La puissance du radiateur nécessaire est obtenue en multipliant la surface de la pièce par sa hauteur. Il faut généralement 100 W pour chauffer une pièce de 1 m² pour une hauteur de 2,5 m.

Pub

Sur le côté esthétique, vous avez le choix entre plusieurs formats de radiateurs, notamment :

  • un radiateur électrique vertical ;
  • un radiateur horizontal;
  • un radiateur portatif ;
  • un radiateur « Sèche serviette ».