Comment installer un radiateur électrique à inertie

Plus besoin de professionnel pour réaliser la pose de votre radiateur électrique à inertie. Ce dispositif de chauffage est reconnu pour ses performances thermiques. De quoi vous permettre de réduire votre facture énergétique. Vous n’aurez plus à vous soucier des fameux facteurs extérieurs et adieu la dépendance envers le classique système de chauffage central. Ces appareils disposent également d’un design soigné et varié.

Pub

Une installation facile et rapide

Généralement, les chauffages électriques ont l’énorme avantage d’être installés par soi-même. Par ailleurs, nul besoin d’avoir recours à un circuit de chauffage central pour alimenter votre radiateur électrique à inertie. Sachez toutefois que vous devez avoir une prise indépendante pour brancher vos appareils et qui sera directement reliée au tableau électronique. Cela est de rigueur pour chaque radiateur installé.

Enfin, sachez que ce type de radiateur peut-être installé en moins d’une journée, notamment lorsqu’il s’agit de remplacer un radiateur classique. Vous pouvez tout simplement vous servir du câblage électrique déjà existant tout en évitant de réaliser du perçage.

Les étapes à respecter pour installer son radiateur électrique à inertie

Il existe plusieurs facteurs à connaître avant de se lancer tout seul dans la pose d’un tel équipement. De même, un minimum d’outils est requis pour réussir vos travaux d’installation. Cependant, la tâche est tout à fait accessible même pour un novice en bricolage. Il suffit d’avoir du bon sens et de suivre les étapes principales suivantes pour cette opération.

Trouver la position idéale pour votre radiateur

Pour commencer, assurez la sécurité du matériel en posant le radiateur proprement dit sur un carton à même le sol. Cela évitera une chute ou autre détérioration.

L’emplacement du radiateur électrique à inertie ne doit pas être à proximité d’une porte donnant sur l’extérieur ou d’une aération. Vous risquez tout simplement de dérégler le thermostat interne.

De plus, il est aussi déconseillé de le placer près d’un endroit où vous restez immobile assez longtemps, en l’occurrence le lit ou le canapé.

Par ailleurs, l’idéal est de l’installer sous les fenêtres, notamment dans le cas où le double-vitrage est absent. Le but est de créer un écran d’air chaud servant d’isolant et ainsi de limiter l’effet refroidissant.

Pub

Le radiateur sera également posé de sorte à cacher le branchement électrique. Dans la pratique, on le positionne à 15 cm du sol au minimum. Le même espace libre est à respecter de chaque côté. Cette distance est de 50 cm au-dessus et devant l’appareil. Aucun meuble ne doit l’entraver, car ce dernier doit rester apparent afin qu’il puisse diffuser la chaleur de manière optimale.

Pose des fixations du radiateur

Pour percer les supports de fixation, servez-vous d’un détecteur de métal pour éviter de trouer une tuyauterie ou de risquer de vous électrocuter en tombant sur du câblage électrique. C’est essentiellement dans cette partie que vous devez vous appliquer pour que le résultat soit bien esthétique. Cela va de la disposition centrée du radiateur entre la source électrique et la fenêtre, à la bonne hauteur du radiateur du sol.

Les détails techniques consistent à repérer le centre de la largeur de votre fenêtre et de le prolonger jusqu’à la hauteur désirée. Le kit d’assemblage dispose également d’un gabarit de perçage pour pouvoir ajuster les trous de fixation. Pour le reste, les talents de bricoleur sont encore nécessaires, plus précisément pour assurer une fixation solide.

Brancher l’appareil à l’alimentation électrique

Le premier réflexe est de couper l’alimentation électrique directement depuis le disjoncteur principal. Vérifiez que le courant est bien coupé en vous servant d’un testeur. Ensuite, passer au raccordement de l’appareil. Faites en sorte de ressortir les fils électriques de la sortie de câble avant de dénuder les fils de phase et de neutre uniquement. Équiper ces derniers de connecteurs automatiques 2 entrées.

Reliez aux fils du radiateur en respectant les codes couleur. Refermez et vissez le cache de protection de sortie de câble où sont encastrés les fils et les connecteurs.

Installation proprement dite du radiateur

C’est le moment où vous pourrez faire appel à l’aide d’une tierce personne, surtout lorsque le radiateur est imposant et lourd. Le but est de bien cacher le fil du radiateur tout en veillant incliner l’appareil pour le fixer aux supports supérieurs. L’ajustage de l’installation s’effectue grâce au support bas.

Vérifier l’horizontalité du radiateur en jouant sur les vis de réglage. Il ne reste plus qu’à serrer la vis du support bas.

Pub

Réaliser un test de fonctionnement

Remettre en marche l’alimentation générale de l’habitation et allumer votre radiateur. Vérifier que tout fonctionne normalement et que vous n’avez aucun souci particulier. Le tour est joué, vous venez d’installer par vous-même votre radiateur électrique à inertie.