Comment réduire sa consommation énergétique ?

Certains gestes que vous avez coutume de faire au quotidien peuvent parfois être très énergivores. Si cela un impact écologique non négligeable, vos factures d’électricité et d’eau peuvent aussi en pâtir. Pour diminuer votre consommation énergétique, certaines solutions plus qu’élémentaires se révèlent efficaces. Il vous suffit de prendre de bonnes habitudes et avoir les bons réflexes. Voici donc quelques moyens tout simples d’économiser l’énergie chez vous.

Pub

Quelques règles à appliquer quant à l’usage du réfrigérateur

Pour économiser l’électricité, employez votre réfrigérateur ou congélateur comme il faut. Dans un premier temps, installez l’appareil dans un coin approprié. Vous devez conserver une certaine distance entre le réfrigérateur et le mur afin que l’air puisse circuler convenablement. Aussi, ne placez surtout pas l’appareil à proximité d’une source de chaleur : plaque de cuisson, four, réchauffoir…

Enfin, n’oubliez pas de le dégivrer régulièrement. Quand il est trop givré, il a tendance à dépenser davantage d’électricité. Ainsi, lorsque le givre présente une épaisseur de 3 mm, il vous est recommandé de procéder au dégivrage, car autrement, votre consommation risque d’augmenter de 30 %.

Les solutions les moins énergivores en matière d’éclairage

Afin de baisser vos dépenses en électricité relative à l’éclairage que vous utilisez, voici quelques conseils pratiques. En premier lieu, disposez judicieusement votre mobilier pour profiter au maximum de l’éclairage naturel.

Choisissez par exemple de poser votre fauteuil à côté d’une fenêtre. De cette manière, vous vous éclairerez à l’aide des rayons de soleil quand vous lirez votre livre préféré, tout en étant confortablement installé dans votre siège. De même, aménagez le plan de travail de votre cuisine de sorte qu’il soit proche d’une fenêtre. Tout cela peut vous offrir un gain d’une heure d’éclairage au quotidien.

Enfin, pour les endroits de passage de votre maison, tels que les couloirs, misez sur des interrupteurs à minuterie. Dans vos pièces à vivre, optez pour des variateurs. Vous pourrez ainsi tamiser ou intensifier à volonté la lumière au moment opportun.

Pub

La température idéale dans chacune de vos pièces

Dans chaque pièce de votre habitation, faites en sorte d’adapter la température à vos activités. Dans la salle de séjour et dans la cuisine, la température optimale est de 19 ou 20 °C, tandis que la température idéale dans la pièce d’eau est de 21 à 22 °C. Pour les chambres à coucher, une température de 18 ou 19 °C fera parfaitement l’affaire.

À titre d’informations, sachez qu’un degré en plus dans une demeure accroît la consommation d’environ 10 %. Vous comprendrez alors qu’il est plus qu’indispensable d’ajuster la température.

Si vous êtes équipé d’un chauffage électrique, vous pourrez paramétrer séparément la température de chaque pièce. Mais vous pouvez tout aussi bien vous munir d’un thermostat général. Si toutefois vous possédez un chauffage central, vous n’aurez pas la possibilité de varier individuellement la température de chaque pièce. Cependant, vous pouvez toujours réduire la température de certains radiateurs en vous servant du bouton rotatif.

Par ailleurs, si votre chauffage ne fonctionne pas la nuit, ne pensez en aucun cas que cela peut vous permettre de faire des économies. Car au moment où vous le remettrez en marche, il récupèrera d’abord les degrés perdus.

Éteindre tous les appareils en veille

Si vous avez 15 à 50 équipements électriques en veille chez vous quand vous ne vous en servez pas, cela peut fortement augmenter votre consommation énergétique. En réalité, bien qu’un appareil en veille soit moins énergivore que s’il est allumé, en fin de compte, cette petite consommation équivaut sur le long terme à la consommation électrique d’un appareil qui est mis en marche.

Pub

Ainsi, il vous est conseillé de ne pas laisser branchés les appareils que vous n’employez qu’occasionnellement. Et pour débrancher tous vos appareils en même temps : télévision, ordinateur…, procurez-vous des prises multiples dotées d’interrupteur.