Comment souscrire à une offre d’électricité écologique ?

Les énergies fossiles, utilisées au quotidien laissent des empreintes sur la planète. De plus en plus de Français en sont conscients et décident de se tourner vers des modes de consommation plus écoresponsables. D’ailleurs, de nombreux fournisseurs proposent une offre de gaz et d’électricité verte et il est important de faire le point sur ce type d’énergie.

Pub

L’offre d’électricité écologique

L’électricité écologique, appelée aussi électricité verte, concerne toute électricité produite uniquement à partir d’énergies renouvelables telles que le solaire, l’éolienne, la géothermie, l’hydraulique, la biomasse (biogaz, bois, etc.). Ainsi, une offre d’électricité écologique est une offre dans laquelle le fournisseur prouve qu’il approvisionne de l’électricité verte à ses consommateurs à partir d’une source d’énergies renouvelables.

Pourquoi souscrire à une offre d’électricité verte ?

C’est faire un engagement environnemental. En d’autres termes, l’électricité verte est renouvelable et propre. Néanmoins, souscrire à une offre verte ne veut pas dire que votre logement sera alimenté directement par une source renouvelable. En effet, tous les types de sources d’énergie sont administrés sur le même réseau.

La souscription à l’offre verte a donc deux particularités précises :

Favoriser l’énergie renouvelable

En optant pour une offre verte, plus onéreuse qu’une offre classique, vous prenez part au développement de l’énergie renouvelable. En effet, quelle que soit l’offre souscrite, chaque consommateur finance le développement de production d’électricité écologique par le biais de la CSPE (Contribution au Service Public de l’Electricité) prélevée sur chaque facture.

Contrairement aux énergies fossiles (gaz naturel, pétrole, charbon…), ce type d’énergie est disponible en quantité illimitée et donc inépuisable.

Une énergie propre

L’autre aspect de l’électricité verte, c’est que les énergies renouvelables sont d’origine naturelle et leur exploitation produit peu de pollution et de gaz à effet de serre. Sa consommation et sa production n’émettent qu’une quantité minimale de CO2, ce qui est le contraire des autres sources d’énergie.

Pub

L’impact de l’énergie verte sur l’environnement est donc quasi-inexistant. De plus, en optant pour ce type d’énergie, vous apportez votre aide sur la diminution de l’utilisation des combustibles fossiles.

Comment souscrire à une offre verte ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de connaître la chaîne de distribution de cette offre. Les producteurs fournissent de l’électricité écologique à travers les sources d’énergies renouvelables (eau, vent, soleil, etc.). Puis, l’électricité est injectée dans les réseaux d’Enedis et de la RTE. Ces derniers gèrent ensuite le transport et la distribution dans les ménages.

Il faut donc prendre en compte plusieurs paramètres avant la souscription à une offre verte.

Bien choisir son fournisseur

Beaucoup de fournisseurs d’électricité proposent aux foyers français des énergies écologiques (gaz ou électricité). Il est cependant très important de choisir le bon fournisseur, car tous ne proposent pas l’électricité de sources renouvelables. Avant de faire votre choix, renseignez-vous donc bien auprès de différents fournisseurs. Les critères suivants doivent être pris en considération lors de votre comparaison :

  • La transparence du fournisseur concernant les tarifs et l’origine du gaz ou de l’électricité renouvelable.
  • Le respect de l’environnement.

Comparer les offres écologiques

La comparaison des offres est une étape à ne pas négliger, surtout que les offres sont nombreuses sur le marché. Le plus important dans cette comparaison est le prix du kWh. Celui-ci peut être différent d’un fournisseur à un autre.

En moyenne, les prix se situent entre 420 et 551 euros par an pour un client en option « Base », consommant 2 400 kWh. Tout dépend ainsi de votre consommation et de votre logement.

Pub

Les garanties d’origine

Seules les garanties d’origine de traçabilité de l’électricité ou du gaz peuvent prouver la source de l’énergie renouvelable. En proposant ces garanties, le fournisseur atteste que l’énergie injectée dans le réseau a bien été produite par une installation bénéficiant d’un certificat vert.