Entretien d’une éolienne domestique

Recourir à l’éolienne domestique est un investissement économique et écologique. C’est un système complexe qui a besoin d’être entretenu convenablement pour pouvoir rentabiliser sur le long terme. Les travaux d’entretien d’une éolienne rassemblent le nettoyage, le contrôle d’équipements ou leur remplacement si nécessaire. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien de l’éolienne domestique.

Pub

Comprendre l’éolienne pour mieux l’entretenir

Pour comprendre l’importance de la maintenance de l’éolienne maison, il est impératif de connaître son fonctionnement. Une éolienne domestique reprend à peu près les mêmes composants qu’une éolienne classique à grande échelle de production électrique.

Le fonctionnement d’une éolienne domestique

Le fonctionnement de chaque type d’énergie renouvelable part d’un même principe. Il s’agit de capter une forme d’énergie naturelle à l’aide d’un système précis, et de la restituer en une autre forme d’énergie, comme l’électricité. Dans le cas de l’éolienne, le vent est la ressource inépuisable exploitée.

En mouvement, l’air produit de l’énergie cinétique provoquant la rotation de l’éolienne. Cette rotation est directement transformée en énergie électrique. Cette dernière peut instantanément être exploitée chez soi ou être revendue, en la reliant au réseau de distribution électrique.

Les éléments principaux d’une éolienne

L’éolienne pour particulier est globalement composée de quatre éléments :

  • le rotor représente la partie tournante du petit éolien. Il est formé de pales tournant sous l’action du vent. Pour avoir une meilleure rotation, le système doit être placé en hauteur ;
  • l’éolienne domestique peut soit être placée sur le toit soit être surélevée grâce au mât ;
  • quant à la nacelle, abrite le moteur de l’éolienne et rassemble les composants électriques et électroniques du générateur d’électricité ;
  • en ce qui concerne la cabine de dispersion, elle permet de stocker l’électricité.

Les différents types d’éolienne

Il existe deux types d’éolienne domestique : l’éolienne axe vertical et l’éolienne axe horizontal. Ils se différencient par la disposition de l’axe de rotation du rotor.

L’éolienne horizontale est la plus utilisée, cependant, elle doit être placée dans une zone dégagée pour éviter que son efficacité soit limitée par les conditions aérologiques urbaines. Quant à l’éolienne verticale, elle est moins utilisée, pourtant elle offre un meilleur rendement.

Pub

Effectuer l’entretien annuel de l’éolienne

Entretenir votre éolienne maison est primordial pour prolonger sa durée de vie afin qu’elle produise une énergie abondante. Pour tout type d’éolienne domestique, les travaux d’entretien sont généralement les mêmes. L’entretien annuel fait partie de la maintenance préventive. Il concerne :

  • la lubrification ou le graissage des parties mécaniques (remplacement d’huile et de graisse) ;
  • le contrôle des parties tournantes (le rotor et les pales) ;
  • le contrôle des composants électroniques et électriques (test de fonctionnement, différentes mesures avec un multimètre) ;
  • le resserrage des composants suivant les normes de serrage du système.

Si au bout de l’année, vous constatez que votre éolienne à domicile ne fonctionne plus correctement, vous pourrez opter pour une maintenance curative. Il s’agit de réparer les éléments défaillants, voire les remplacer si nécessaire.

Entretenir l’éolienne domestique pour maximiser son efficacité

En installant une éolienne domestique, vous investissez dans le but d’économiser à long terme sur votre facture d’électricité. Cette forme d’énergie renouvelable complexe a un coût assez élevé. Pour tirer profit de votre installation, vous devez la faire durer, donc, l’entretenir correctement.

L’énergie éolienne est confrontée à de nombreuses contraintes qui peuvent limiter son efficacité. Il existe effectivement des contraintes liées à la météorologie, telles que les tempêtes de sable, les orages, la neige ou encore la grêle, qui peuvent avoir un impact sur le mécanisme du dispositif. Par ailleurs, les contraintes physiques liées à la pollution et la corrosion réduiront considérablement la puissance délivrée par l’éolienne chez soi si elle n’est pas bien entretenue.

En plus de l’entretien annuel, vous pouvez effectuer des interventions trimestrielles ou semestrielles pour optimiser l’efficacité de l’appareil. Ces interventions vont surtout être des travaux de nettoyage, à moins que l’éolienne tombe en panne.La vitesse de rotation des pales du petit éolien peut être influencée par une accumulation de sable, de neige, ou d’insectes. Pour les éoliennes au bord de la mer, le sel peut aussi boucher les petits espacements créant à long terme de la corrosion.

Le coût de l’entretien d’une éolienne domestique

Les travaux d’entretien d’une éolienne particulière dépendent de son état. Selon l’importance des tâches, vous pouvez demander les services d’un expert, ou effectuer les travaux vous-même. Pour la deuxième option, vous devez disposer des équipements nécessaires pour l’intervention. Cependant, si vous n’avez pas les compétences requises pour effectuer les travaux, il sera fortement conseillé de demander de l’aide à une personne qualifiée.

Pub

Les travaux d’entretien peuvent être inclus dans les services après-vente proposés par l’installateur. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez établir un contrat de maintenance avec une entreprise, dont le coût peut aller jusqu’à 1 000 € par an. Toutefois, ce tarif dépend généralement de la puissance de votre éolienne d’appartement et de son accessibilité.