Éolienne domestique : que faut-il savoir ?

L’utilisation des énergies fossiles pour fournir de l’électricité devient de moins en moins fréquente à cause de leurs méfaits sur la couche d’ozone. L’énergie renouvelable, comme l’énergie éolienne, représente une meilleure alternative pour fournir une énergie verte et conservatrice de l’environnement. Découvrez particulièrement l’éolienne domestique et tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

Pub

L’énergie éolienne et son fonctionnement

L’énergie éolienne figure parmi les incontournables dans la catégorie des énergies renouvelables. Quel que soit le type d’installation choisi, que ce soit solaire, géothermique ou éolienne, la production d’énergie et d’électricité s’effectue en partant d’un même principe.

Le principe des énergies renouvelables

Les énergies renouvelables rassemblent les différents moyens de production d’énergie à partir de ressources naturelles. Ces ressources sont considérées comme illimitées dans le temps et dans l’espace, en plus d’être restituables en tout temps. L’objectif est de diminuer l’utilisation des combustibles fossiles (charbon, pétrole et gaz) dont les quantités sont limitées et dont les effets sur l’environnement sont dévastateurs.

Il existe de nombreux exemples d’énergie renouvelable, notamment l’énergie solaire, la biomasse, la géothermie, l’énergie hydraulique et l’énergie éolienne. Le principe des installations est simple. Il consiste à capter l’énergie issue de ces derniers pour les restituer en électricité ou en chaleur. Ce processus se fait de manière continue, étant donné que les ressources sont inépuisables.

L’éolienne domestique ou le petit éolien

En ce qui concerne l’éolienne, dont l’éolienne maison, la force du vent est la ressource utilisée. En effet, l’air en mouvement produit de l’énergie cinétique exploitable. Une éolienne est un équipement capable de capturer cette dernière pour la transformer en énergie électrique.

Une éolienne est composée de quatre parties.

  • Le rotor est la partie tournante du système. Sa rotation est actionnée par la force du vent réceptionnée par les pales de l’éolienne ;
  • En ce qui concerne la nacelle, elle abrite les équipements électroniques et mécaniques faisant fonctionner l’installation ;
  • Le mât, quant à lui, permet de surélever l’éolienne pour plus d’efficacité ;
  • Une poste de livraison permet de transférer l’électricité obtenue au réseau électrique.

Les petits éoliens, comme le cas d’une éolienne d’appartement, sont destinés aux particuliers qui ont besoin d’une puissance électrique allant de 100 W à 20 kW. L’électricité obtenue peut directement être consommée, mais elle peut aussi être revendue. Pour cela, elle doit être jointe au réseau de distribution.

Les différents types d’éolienne domestique

Il existe deux types d’éolienne pour particulier : l’éolienne axe vertical et l’éolienne axe horizontal. Comme leur nom l’indique, ils se différencient par l’orientation de leur axe de rotation.

L’éolienne horizontale est ce qui s’utilise le plus grâce à son bon rendement. Pour l’éolienne verticale, elle est encore rare. Toutefois, elle s’insère mieux dans les environnements dont les conditions climatiques sont peu avantageuses. Même avec un faible vent, ce type d’éolienne fonctionne parfaitement.

Pub

Les caractéristiques sont aussi un critère de différenciation de ces deux types d’éolienne. Ils comprennent la puissance nominale et maximale de l’équipement, l’électricité pouvant être produite ainsi que la vitesse moyenne du vent nécessaire pour faire tourner les pâles. La vitesse du vent maximale supportée est aussi à considérer. Il existe également des éoliennes standards appelées éolienne classique.

Les étapes à suivre pour installer une éolienne domestique

L’installation d’une éolienne à domicile est une succession d’étapes très importantes. Ces dernières comprennent les différentes études à effectuer, le choix de l’éolien à mettre en place et l’installation proprement dite.

En ce qui concerne l’étude géographique, il s’agit :

  • de mesurer la capacité annuelle du vent(si elle est suffisante) ;
  • de constater le dégagement de la zone pour des raisons de sécurité ;
  • de discuter auprès du voisinage sur la faisabilité de l’installation à cause du bruit de l’éolien.

L’installation d’une éolienne est ainsi un projet complexe. Il est important de se tourner vers des sociétés expérimentées dans le domaine pour réaliser ces études, car le choix et la mise en place d’un petit éolien en dépendent entièrement.

Une éolienne domestique est-elle rentable ?

L’éolienne domestique est une éolienne particulière. L’avantage de l’éolienne réside surtout dans son concept d’énergie renouvelable et de secours. Sur le long terme, son utilisation peut considérablement alléger vos factures d’énergie. Toutefois, il existe plusieurs freins empêchant l’éolienne domestique de s’imposer.

La consommation moyenne d’un foyer est estimée à près de 4 kW, et pourtant une installation d’éolienne capable de délivrer cette puissance coûte jusqu’à 12 000 €. Bien que des aides financières peuvent être obtenues, le prix ne représente pas toute la difficulté de l’éolienne domestique. Il s’agit principalement d contraintes géographiques qui peuvent entièrement nuire à la productivité du système.

Les alternatives à une éolienne domestique

Installer une éolienne chez soi s’avère encore peu rentable. Comme alternative, l’énergie solaire domestique est le meilleur choix pour économiser vos dépenses énergétiques tout en protégeant l’environnement.

Pub

Le prix d’un panneau solaire pour chauffe-eau avoisine celui d’une éolienne domestique pour fournir une même puissance électrique, mais les obstacles géographiques sont moins contraignants. Son installation est d’autant plus facile et il peut être placé sur plusieurs endroits différents de votre propriété.