Installation d’une fenêtre double vitrage

L’installation d’une fenêtre double vitrage est une opération d’isolation complexe et stratégique nécessitant l’aide d’un professionnel. Découvrez les divers choix du double vitrage, les différents modes d’installation et les frais de pose avant d’entamer les travaux.

Pub

Les prérequis avant l’installation d’une fenêtre double vitrage

Avant de procéder à l’installation des fenêtres double vitrage dans un logement, des études préalables sont nécessaires.

Études du niveau d’isolation de l’habitat

Le double vitrage joue un rôle important dans l’isolation thermique d’un bâtiment. Toutefois, les déperditions de chaleur sont plus importantes ailleurs, notamment :

  • 30% par le toit ;
  • 25% par les murs ;
  • 15% par les vitrages.

Commencez par orienter les travaux de façon à réduire, en premier lieu, la diffusivité thermique auprès des parois les plus diffusifs. Dans le cas d’une maison assez bien isolée, il est entièrement bénéfique de renforcer l’isolation thermique par les fenêtres double vitrage maison.

Ensuite, songez à faire l’inventaire des fenêtres en évaluant leur exposition face aux influences extérieures, notamment le soleil et le vent. Cette étude vous permet de structurer de façon objective la pose de double vitrage dans votre domicile.

Choix d’un bon double vitrage

Le confort thermique est le principal critère d’un bon double vitrage, lui permettant de créer un bon effet de serre au sein de la maison. Il est lié au coefficient de transfert thermique qui exprime le flux d’énergie traversant la surface. Une fenêtre double vitrage a deux notations différentes pour l’exprimer :

  • Ug, le coefficient de la vitre ;
  • Uw le coefficient de la fenêtre entière.

Veillez à choisir un double vitrage à faible émissivité (double vitrage à film suspendu ou double vitrage à isolation renforcée) pour une meilleure isolation. Vous pouvez trouver un bon compromis coefficient thermique – épaisseur en fonction de votre budget. Les plus courants sont les doubles vitrages 4/16/4 avec une épaisseur totale de 24 mm.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Les travaux d’études et de pose du double vitrage doivent être effectués par un professionnel. La réussite de tous travaux d’isolation repose en grande partie sur l’étanchéité de l’isolant et sur la précision de l’installation.

Dans le cas échéant, de nouveaux points de failles peuvent être créés et conduire à une fuite thermique, ce qui est totalement l’inverse de l’effet escompté. D’où la nécessité de faire appel à une personne qualifiée.

Pub

Même pour un double vitrage sur mesure, le risque d’un défaut d’installation est élevé. Par ailleurs, la manipulation de verre peut être dangereuse en terme de sécurité.

Les modes d’installation d’un double vitrage

Il existe différentes façons de poser une fenêtre double vitrage. Il dépend en majeure partie de l’architecture de la maison ainsi que des choix de l’utilisateur, question de design. On distingue :

La pose en applique

Cette pose mène à installer la fenêtre contre la façade du mur intérieur de la maison. Elle permet d’avoir un grand espace vitré pour assurer l’éclairage du domicile. Il est conseillé de bien assurer la perpendicularité et l’étanchéité de la menuiserie lors de cette pose.

La pose en tunnel

Il s’agit cette fois-ci de la pose du double vitrage dans l’épaisseur du mur afin de garder la surface intérieure de la maison. Vous pouvez l’appliquer soit au milieu de l’épaisseur du mur, soit plus à l’intérieur. Les dimensions et l’étanchéité sont les points importants de cette pose.

La pose en feuillure

Généralement adaptée aux maisons dotées de murs épais, la feuillure est une encoche de 50 mm à 70 mm de profondeur dédiée à la menuiserie. Avec ces dimensions, vous devez opter pour les doubles vitrages sur mesure. Dans le cas contraire, la pose peut affecter l’esthétisme du domicile.

La pose en double vitrage rénovation

C’est un mode de pose qui s’effectue sur l’ancien cadre de la fenêtre à remplacer, à condition qu’il soit encore en bon état. L’opération est relativement simple et ne nécessite pas de travaux de modification. Il est important de bien déposer de la silicone sur tous les côtés pour qu’il n’y ait aucun point de fuite d’air.

Les frais de pose d’un double vitrage

Le coût de l’installation d’un double vitrage dépend du temps de réalisation lié à l’ampleur de travaux à effectuer. Le moyen le plus économique est l’ajout d’un double vitrage dès la construction de la maison. Pour cette option, il vous faut préparer entre 150 € à 250 €.

Le tarif augmente dans le cas d’une rénovation, car l’installation nécessite, au préalable, le décadrage de l’ancienne fenêtre ainsi que des modifications relatives à cet effet. Les travaux engageant des travaux de maçonnerie, en l’occurrence lors de la pose en applique, peuvent coûter encore plus cher. La fourchette de prix se situe entre 200 € à 400 €.

Pub

Il existe des aides et subventions que vous pouvez obtenir pour réduire le coût de la pose des fenêtres à double vitrage . En réunissant les différentes conditions, vous pouvez bénéficier des subventions de l’Anah ou du crédit d’impôt, de la réduction de coût avec la Prime Énergie ou encore de la soumission à une TVA préférentielle.