La chaudière gaz à condensation pour mieux économiser l’énergie

Dans un pays à basse température, adopter un bon système de chauffage est une priorité. Pour ne pas se tromper dans son choix, il est essentiel d’opter pour des chaudières économiques, capables de réchauffer toutes les parties de votre maison. Pour cela, la chaudière condensation à gaz est conseillée.

Pub

Le fonctionnement d’une chaudière à gaz condensation

Une chaudière est un appareil qui a pour rôle de réchauffer chaque recoin de votre domicile, et de produire de l’eau chaude (pour le bain, pour la vaisselle …). Une chaudière dispose d’un corps de chauffe muni d’un circuit d’eau intégré qui recueille la chaleur produite par le brûleur. Pour ce faire, ce dernier utilise un combustible pouvant être du gaz, du bois ou du fioul.

Une chaudière à condensation gaz est un système de chauffage à très haute performance énergétique C’est l’un des systèmes de chauffage les plus économiques que vous pouvez trouver sur le commerce. D’un point de vue global, ce système de chauffage est largement plus performant qu’une chaudière à granulés, à bois ou à fioul.

Chaudière gaz à condensation : économique tout en étant efficace

Pour pouvoir chauffer toute la maison et produire de l’eau chaude sanitaire, une chaudière à gaz condensation a une grande capacité pour produire de la chaleur. Cette dernière émane de la combustion du gaz par l’ensemble du système.Les fumées qui résultent de cette combustion sont refroidies et rendues à l’état de vapeur d’eau par distillation.

Suite à son système de condensation, la chaudière consomme une énergie de 10 à 25 % de gaz en moins comparés à un autre système de chauffage, plus précisément les chaudières à combustibles comme la chaudière à bois, à granulés ou au fioul, pour la même production de chaleur.

Il est à préciser qu’une chaudière gaz à condensation sera l’idéale dans le cas où vous disposez au préalable d’un système de chauffage central, pouvant être un plancher chauffant ou des radiateurs à température basse. Ainsi, elle peut être utilisée comme étant une chaudière de récupération en cas de problème avec le système de chauffage central. Une basse température vous donnera la possibilité d’améliorer la condensation, ce qui favorise l’économie d’énergie et fait gagner en productivité.

Un bon rendement et une performance énergétique remarquable

Pour connaître le rendement dont une chaudière gaz à condensation bénéficie, il faut tout d’abord s’intéresser à son rendement global. C’est effectivement le meilleur moyen de déterminer son efficacité. Cette dernière sera confirmée si le pouvoir calorifique intérieur (PCI) de la chaudière gaz à condensation est de l’ordre de 105 à 110 %.

Pub

Par ailleurs, la puissance de la chaudière qui est mesurée en kilowatt (kW) reste également à déterminer. Pour une chaudière à condensation performante, cette puissance doit être comprise entre 5 et 25 kW.

Comment installer une chaudière condensation à gaz ?

Pour pouvoir effectuer l’installation d’une chaudière à condensation gaz sans l’aide d’un professionnel, il faut que le système soit raccordé au gaz de ville et que l’immeuble dispose d’un circuit de chauffage central. Si ce n’est pas le cas, il sera impératif de faire appel à un chauffagiste professionnel. Ce dernier sera mieux placé pour réaliser l’installation complète de votre chaudière gaz à condensation. C’est également le professionnel à contacter pour un entretien chaudière.

En ce qui concerne l’emplacement, une chaudière gaz à condensation peut sans problème être installée dans toutes les pièces de la maison selon votre choix. Elle peut même être placée dans le living ou dans la cuisine pour plus de praticité. Pour cela, optez pour une chaudière murale.

Quant à la durée de l’installation, elle peut varier d’un à trois jours dépendant de l’accessibilité de la pièce où la chaudière sera installée. À noter que cette durée est quasiment la même pour l’installation d’une chaudière à granulés ou au fioul.

Des aides financières pour l’installation de ce type de chaudière

Normalement, le prix d’une chaudière à condensation va de 3 000 à 5 000 euros. Il faut reconnaître que ce coût est assez cher comparé au prix d’installation d’une chaudière au fioul, au charbon ou encore au bois. À la connaissance de ces tarifs, il est difficile de ne pas se tourner vers les aides financières disponibles pour diminuer le coût de ce genre d’installation.

Pub

La Prime Énergie, ou coup de pouce énergie, est l’aide financière la plus connue sur le territoire français. Découvrez ici comment bénéficier de cette prime. Il existe également de crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) qui va disparaître en 2021, et Ma Prime Rénov qui est apparue en janvier 2020. Chacune de ces aides vous permet de limiter votre budget pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation chez vous.