Macron en faveur du développement d’un nouveau modèle écologique

Pour cette année 2020, le Président de la République, Emmanuel Macron compte développer un nouveau modèle écologique axé sur la culture, l’économie et le domaine social. C’est du moins ce qu’il a laissé entendre lors de son discours de fin d’année 2019. Retour sur le sujet.

Pub

Des projets en vue pour 2020

Lors du discours qu’il a prononcé à la télévision et à la radio, à l’occasion de la Saint-Sylvestre, Emmanuel Macron a évoqué de nombreux points, pour ne citer que la préservation des hôpitaux ou encore la modification des retraites. L’opinion du président sur les retraites était en effet très attendue. Il a indiqué que cette réforme sera effective, et cette mission sera confiée au gouvernement d’Édouard Philippe, lequel doit trouver un compromis avec les syndicats qui la combattent.

Lors de ses vœux pour l’année 2020 à la population française, il a également consacré quelques minutes à la transition écologique que le pays doit entamer pour la nouvelle décennie qui commence. Selon lui, celle-ci doit permettre, par l’adoption d’un bon mode de vie, de protéger la biodiversité et la planète entière, tout en offrant la possibilité de générer des emplois et de favoriser les foyers les plus modestes.

Ainsi, le chef de l’État a mentionné le lancement de plusieurs chantiers, principalement celui de la transition écologique. Il précise que cette année 2020 sera la période de développement d’un nouveau modèle écologique.

Une seconde vie pour la convention citoyenne pour le climat

Afin de définir ce nouveau modèle écologique, le Président a dit qu’il s’appuiera essentiellement sur les suggestions préparées par les 150 citoyens qui ont pris leur engagement dans la Convention Citoyenne. Cette convention est une sorte de défi que des activistes se sont lancé à l’issue de la crise des « gilets jaunes ». Cette initiative a été appuyée par le chef d’État lui-même.

Pub

Elle vise à établir une démocratie délibérative permettant de mieux se tourner vers la transition écologique. Les 150 citoyens ont été choisis après un tirage au sort. Une de leurs principales missions est de trouver le meilleur moyen de baisser les émissions de gaz à effet de serre. Dans le courant de ce mois de janvier, Emmanuel Macron devrait s’exprimer face à cette convention. Cela pourrait se dérouler d’ici la fin de la semaine prochaine.

Une stratégie écologique, mais aussi économique et sociale

Cependant, le Président de la République souligne que le contexte de ce modèle écologique doit coïncider avec les autres enjeux auxquels la France est confrontée. Il précise que cette approche nationale doit présenter un aspect non seulement écologique, mais également économique. Cela signifie que tout en protégeant la planète, la création de nouveaux emplois sera aussi un objectif à atteindre.

Et en plus d’être favorable à l’écologie et à l’économie, ce modèle écologique devra en outre prendre en compte le côté social. Tous devront se conformer à de nouvelles habitudes, en prêtant main-forte aux plus modestes, notamment en ce qui concerne leur logement et leur déplacement. Cela suppose de moins dépenser et de réduire l’empreinte écologique.

Si l’économie et le social font partie des thèmes abordés, Emmanuel Macron rajoute que le nouveau modèle écologique instauré devra également être culturel. Il doit inclure un projet d’aménagement des paysages français et faire de la qualité de vie des Français un modèle pour tous.

Pub

D’après le chef d’État, les Français ont déjà pris les devants et se sont eux-mêmes engagés dans cette transition. Il a souligné dans son discours que les citoyens n’ont pas à attendre les directives du gouvernement. Au quotidien, ils peuvent s’ouvrir à un monde meilleur grâce à de simples gestes, tels que le choix d’une bonne hygiène alimentaire.