Recyclage du sapin aux lendemains des fêtes de Noël

Au cours des fêtes de Noël, environ 6 millions de sapins naturels sont vendus en France. Cela signifie qu’un ménage sur quatre en achète. Mais que faire du sapin lorsque les fêtes sont passées ? Le recyclage est la meilleure alternative.

Pub

D’après certaines statistiques, 80 % des acheteurs ont mis leur arbre à recycler en 2018. Ce qui équivaut à 5 % de plus qu’en 2017. Cependant, 13 % d’entre eux le jettent. Il est à souligner que si vous laissez un sapin en forêt ou sur le trottoir, vous pouvez écoper d’une amende de 150 euros. Pour éviter cela, il vaut mieux opter pour les solutions de recyclage.

La solution pour les habitants ayant un jardin

Si vous avez un jardin chez vous et si vous vous êtes procuré un sapin en pot, vous avez la possibilité de le replanter. Certains acheteurs ont adopté cette solution, alternative des plus écologiques. À la fin de l’année suivante, vous pourrez encore disposer votre sapin dans votre salon.

Vous pouvez aussi vous servir des aiguilles de pin séchées comme paillage sur vos plates-bandes afin de conserver l’humidité et la chaleur, tout en réduisant la prolifération des mauvaises herbes. En 2018, 30 % des personnes ayant acheté un sapin ont choisi cette option. Utilisez-les de préférence sur des plantes annuelles ou des pieds d’arbustes nécessitant un sol acide.

Vous pouvez par ailleurs brûler le sapin dans la cheminée comme chauffage d’appoint. Toutefois, les bois de résineux sont à déconseiller pour cet usage. Mais si vous désirez tout de même le consumer, faites-le loin de votre domicile.

Des points de collecte dans les villes de l’hexagone

Plusieurs points de recyclage sont implantés dans les villes de la France. Vous pouvez y déposer votre sapin. À Paris ainsi qu’à Lyon, vous pouvez trouver plus d’une centaine de points de collecte. C’est également le cas de Bordeaux qui compte plus d’une quarantaine de points de collecte ouverts jusqu’au 3 janvier 2020.

Pub

À Marseille Provence, la population peut déposer son sapin dans 223 points de collectes à partir du 2 janvier 2020 jusqu’à la fin du mois. De même, au Pays d’Aix, 85 points de collectes vous attendent dès le 30 décembre jusqu’au 15 janvier 2020.

Au Pays de Martigues, les acheteurs peuvent déposer leurs sapins au sein de trois déchetteries à dater de 30 décembre 2019, et ce, jusqu’à la fin du mois de janvier 2020. Les arbres seront transformés en compost et seront ensuite distribués aux habitants à titre gracieux.

N’oubliez donc pas de vous informer sur le calendrier de dépôt des sapins. Dans le cas où vous n’auriez pas pu laisser votre défunt arbre de Noël lors de la collecte collective, vous pouvez toujours le déposer dans un bac à déchets verts.

Le sapin naturel vs le sapin artificiel : lequel est moins contraignant ?

Certains consommateurs préfèrent se procurer un sapin de Noël artificiel, qu’ils peuvent utiliser tous les ans durant les fêtes de fin d’année. En réalité, le sapin en plastique est réutilisable à chaque Noël. Pour autant, il n’est pas aussi écologique que bon nombre de personnes peuvent le penser. En effet, ce genre de sapin est conçu à partir d’éléments obtenus avec du pétrole. Il affiche de ce fait un bilan carbone négatif et sa fabrication a lieu, pour la plupart, en Extrême-Orient, avec ce que cela sous-entend comme dépense en énergie pour le transport. De plus, sa conservation ne doit pas excéder six ans.

Pub

D’autre part, le sapin naturel est planté en France spécialement pour la période de Noël. Sa culture est réalisée sur un terrain de plus de 5 000 hectares. S’il prend une dizaine d’années pour pousser, l’arbre est biodégradable. En même temps, pendant qu’il se développe, il participe à l’absorption du CO2.