Transition énergétique : les Français se tournent vers les voitures hybrides et électriques

Pour favoriser la transition énergétique, les Français veulent se tourner davantage vers les voitures hybrides et électriques. Plus que d’autres pays, l’hexagone se sent spécialement concerné par le combat mené à l’encontre du réchauffement climatique. Sa motivation est telle que la transition énergétique est grandement prise au sérieux.

Pub

Dans ce contexte, le marché des autos hybrides et électriques a bien évolué en  2019. Voici déjà une preuve du désir des Français à contribuer activement à cette transition. Force est de constater que cette tendance va perdurer, si l’on se réfère aux résultats de l’étude entreprise auprès de la population française, par le cabinet OC&C Strategy Consultants.

L’énergie verte au cœur de toutes les préoccupations

En France, il est clair certes que le marché des autos électrifiées reste minoritaire. Cependant, tout porte à croire que ce segment commence à gagner du terrain et de la notoriété. En 2019, les ventes enregistrées, notamment entre le mois de janvier et de septembre, ont connu une très forte hausse.

Selon OC&C Strategy Consultants, les véhicules utilisant l’énergie verte ont un bel avenir devant eux sur toute la France. L’enquête réalisée par ce cabinet d’études a permis de découvrir que la moitié des Français était prête à sauter le pas afin de privilégier les véhicules présentant une émission de gaz à effet de serre moindre.

Un essor fulgurant pour les voitures électriques

Si en Norvège les véhicules hybrides et électriques possèdent plus de la moitié de la part du marché de l’automobile, l’hexagone présente une bonne moyenne européenne et affiche une part du marché automobile de 1,7 % pour les voitures électrifiées en 2018. Le segment continue toutefois son ascension sur le territoire français.

En réalité, il s’avère qu’au cours du premier trimestre 2019, la France a réussi à augmenter ce taux pour arriver à 2,3 %, comme cela a été indiqué par les chiffres dévoilés par le baromètre Avere-France. Cela a hissé l’hexagone derrière l’Allemagne avec 2,5 %, mais devant l’Espagne avec 1,2 % et l’Italie avec 0,72 %.

Pub

À titre d’information, la part du marché des autos électriques aux Etats-Unis est de 23 % et au Royaume-Uni de 19 %. La Chine détient le record dans ce domaine, avec une part de 73 % pour les véhicules électriques et hybrides.

En ce qui concerne particulièrement la France, l’étude a révélé que cette augmentation est principalement due à la vente des voitures 100 % électriques destinées aux particuliers, avec une hausse de 51 %, comparée à la saison passée. Le nombre d’immatriculations s’est élevé à 34 759 contre 23 080 pour la saison précédente. Les hybrides rechargeables ont également gonflé cette croissance, avec 26 % de hausse.

Les Français souhaitent promouvoir l’énergie verte

Selon une simulation d’assurance automobile, il a été remarqué que les véhicules hybrides ou électriques sont plus avantageux en termes de prime. Encore un autre atout pour ces autos fonctionnant à l’énergie verte.

À l’heure actuelle, l’essor des ventes pour ces types de véhicules est cependant freiné par différents obstacles. On citera entre autres le prix d’acquisition de la voiture qui n’est pas à la portée de toutes les bourses, les coûts de maintenance assez élevés, l’autonomie encore peu développée, le faible nombre de stations de recharge, sans oublier la quantité d’électricité utile.

Malgré tout cela, il semble que les Français soient tout de même enthousiastes quant à l’achat d’une auto électrique. En effet, 13 % des personnes interrogées par OC&C Strategy Consultants affirment vouloir se procurer une voiture électrique, tandis que 33 % seraient tentés par l’idée d’avoir un véhicule vert.

Pub

Il faut donc le dire haut et fort, les Français veulent miser sur l’énergie verte. Pour cela, ils sont prêts à remplacer leur diesel par des électriques.