Changement climatique : une évolution qui peut être fatale

Le changement climatique fait partie des plus grands dangers actuels pour la planète. Depuis ces dernières années, différents événements inquiétants ont été observés dans divers pays : le dérèglement de l’écosystème, des fontes de glaciers inexpliquées, sans parler du réchauffement climatique. Tous ces phénomènes menaçants résultent en majeure partie de l’activité humaine.

Pub

Les évolutions météorologiques sont alarmantes

Les évolutions de la météo à l’échelle locale et mondiale s’avèrent préoccupantes. Selon les experts en météorologie, la situation ne cesse de s’aggraver. Depuis ces dernières années, le climat change considérablement dans presque tous les pays du monde, et les impacts de ce changement sont remarquables.

Les saisons deviennent irrégulières, notamment l’hiver est retardé, de même pour l’été et les deux autres saisons de l’année. De plus, la destruction progressive de la couche d’ozone fait que les températures, chaudes comme froides, deviennent excessives. Les hivers sont de plus en plus froids tandis que les étés se font de plus en plus chauds, voire trop chauds, ou encore brûlants.

Par ailleurs, le climat actuel ne connaît plus de modération. Dans tous les pays du monde, même les plus paisibles, les inondations et les sécheresses deviennent quasiment habituels. Parallèlement, les vents se font plus violents, ce qui est très inquiétant.

Le réchauffement climatique en progression

Le réchauffement planétaire est une conséquence directe et globale de la destruction de l’environnement. Si ce réchauffement est bien vu dans certaines villes de France, il est très perturbant dans d’autres villes et d’autres pays du monde. Par exemple, à Brest, qui est une ville de température en général modérée, un léger réchauffement ne fait pas de mal.

Mais toujours dans cette partie-ci du globe, une hausse de température est nuisible aux animaux et aux plantes marines. En effet, sous une forte chaleur, l’eau salée (ce qui est le cas de la mer) devient peu supportable par la faune et la flore marine.

Dans les pays autres que la France, surtout les pays tropicaux, le réchauffement climatique est un véritable cauchemar. Exemple parmi tant d’autres, l’Afrique est généralement sous un soleil qui chauffe en moyenne à 25 degrés en été. Avec le réchauffement climatique, ces chiffres vont aller jusqu’à 35 degrés, une température brûlante et peu supportable, surtout quand l’eau fait défaut.

Y a-t-il des solutions face au changement climatique ?

Pour tout problème, dit-on, existe une solution. Dans le cas du changement climatique brusque ou progressif, l’urgence d’agir s’impose afin d’éviter la destruction de la planète.

Pour le rétablissement de la santé de la planète, la meilleure solution est d’essayer de ralentir les changements climatiques, étant donné qu’il est quasi impossible de les stopper. Pour cela, il est essentiel de développer des énergies renouvelables afin de compenser l’insuffisance en énergies fossiles.

Pub

Cette évolution en faveur des énergies plus vertes n’est toutefois pas suffisante. Afin de sauvegarder l’environnement, apprendre à consommer moins d’énergie et de meilleure manière est primordial. Pour y arriver, la pédagogie et la médiation sont la clé.

Pour sauver la planète, chaque État a le devoir de sensibiliser son peuple sur les effets des changements climatiques. Il est aussi de leur ressort d’indiquer les efforts à faire pour soigner notre planète. Tout le monde est responsable de la dégradation de l’environnement. Il ressort donc du devoir de chacun de contribuer à la restabilisation du climat.

Pour cela, chaque petit geste au quotidien peut faire son effet :

– Privilégier les fruits et légumes de saison

– Manger moins de viande

– Participer au reboisement et lutter contre la déforestation

– Préserver les océans

– Réduire la consommation d’énergie

Pub

– Favoriser les modes de transport doux.