Classification des plus grandes villes françaises selon leurs efforts de lutte contre la pollution

Greenpeace, L’Unicef France et le Réseau Action Climat (RAC) ont œuvré ensemble pour effectuer une enquête écologique. Le résultat est présenté sous la forme d’un classement centré sur les 12 principales agglomérations de France. L’enquête a établi une hiérarchisation des 12 villes françaises selon les efforts fournis en vue de lutter contre la pollution de l’air. Malgré les programmes mis en place dans chaque ville, le rapport n’a relevé aucun progrès conséquent pour l’environnement. Le taux d’utilisation de voitures individuelles essence et diesel demeure élevé.

Pub

Les villes de France : des moins polluantes aux plus contaminées

En matière de mobilité écolo, les villes peuvent mieux faire. Telle est l’appréciation laissée par l’étude révélée au grand jour le mercredi 11 décembre 2019. Néanmoins, le rapport a laissé une note pour chaque ville de France.

Paris en tête, Marseille en dernière place

Selon le rapport, Paris, la capitale méritante, a obtenu la première place dans le classement des plus grandes agglomérations en fonction de leurs efforts pour combattre la pollution de l’air. Grenoble arrive en seconde place suivi de près par Strasbourg et Lyon. Nantes se situe en 5èmeposition et précède Bordeaux. Lille obtient la 7ème place et Rennes se trouve juste après. Toulouse arrache la 9ème place. En 10ème position se situe Montpellier suivi par Nice et finalement Marseille.

Les critères de classement

Le classement a été élaboré à partir de plusieurs critères, en l’occurrence :

  • La sortie des véhicules polluants dans les centres villes
  • La réduction de l’usage de voitures polluantes
  • Les dispositifs d’aides pour le changement du mode de transport
  • L’usage des transports en commun
  • L’usage du vélo
  • Les mesures spéciales destinées aux populations les plus vulnérables (les enfants)

Cette étude sonne comme une interpellation à l’encontre des candidats aux prochaines municipales. C’est également un sujet de discussion susceptible d’intéresser les électeurs.

Pub

Les mesures propres à chaque agglomération

Chaque ville suit des démarches spécifiques qui ont été prises en compte lors du classement.

L’usage de véhicules polluants

En matière de lutte contre la pollution des véhicules, Paris et Strasbourg se distinguent du lot grâce à leur politique. Dans la capitale de France, une zone à faible émission (ZFE) a été instaurée dans le but de supprimer les véhicules à forte empreinte carbone. De plus, le Grand Paris demeure l’unique agglomération qui ait établi un programme périodique pour réduire l’usage du diesel jusqu’en 2024. À Strasbourg, les mesures restent les mêmes (instauration de ZFE et de programme pour sortir du diesel en 2025). Les conditions d’usage de la ZFE restent floues dans les autres villes.

La limitation de vitesse

L’enquête a observé des mesures de limitation des vitesses réduites à 30 km/h et non plus à 50 km/h. Il a également remarqué la mise en place des zones à trafic limité et de plans de circulation pour amenuiser le taux de trafic routier. Paris et Grenoble se distinguent encore une fois du lot par des politiques respectueuses de l’environnement. Nice, Toulouse et Montpellier n’ont encore pris aucune mesure drastique. Pire, Marseille a augmenté l’impact carbone par la construction d’une nouvelle rocade.

Pub

La transition écologique

Afin d’accélérer la transition écologique, certaines villes offrent un accompagnement au profit de leurs habitants dans le but de les encourager à modifier leurs habitudes de transport. C’est le cas de Lyon qui organise un programme de financement pour la location ou l’achat de véhicule écologique. À Grenoble, des subventions d’aides sont octroyées aux particuliers et aux professionnels. Paris a mis en place une trentaine de financements en vue d’une meilleure transition écologique pour le compte des particuliers, des primo-conducteurs et des professionnels. Les villes tardent toutefois à adopter un mode de déplacement plus doux pour l’environnement.