Comment choisir la capacité de son chauffe-eau ?

Les modèles de chauffe-eau à accumulation sont encore les plus répandus actuellement. Il est alors nécessaire de connaître ses besoins journaliers afin de choisir la bonne capacité. Il s’agit tout simplement de ne pas dépasser la consommation énergétique qui devrait être le vôtre sur ce volet. Suivez nos conseils pour connaître approximativement le volume de votre ballon.

Pub

La différence entre un chauffe-eau instantané et à accumulation

Le détail qui saute directement aux yeux entre ces deux types de chauffe-eau est certainement la présence ou non du ballon d’eau.

Spécificités d’un chauffe-eau instantané

Ici, l’eau circule dans un serpentin et est chauffée soit par une résistance, soit par un brûleur. Cette version est intéressante lorsqu’il s’agit d’un évier ou encore d’une salle d’eau d’appoint. Le but est tout simplement d’éviter de faire appel à une installation imposante, mais aussi de devoir se ravitailler depuis une source qui se trouve à l’opposé du point d’eau concerné.

Cependant, le plus grand point faible reste le débit limité.

Caractéristiques d’un chauffe-eau à accumulation

Aussi appelée cumulus, cette version dispose d’un ballon dans lequel est stockée l’eau froide avant d’être chauffée. À l’instar de la chaudière, il existe différents modèles, fonctionnant soit au gaz, soit au fioul ou encore à l’électricité.

Dans le cas d’un chauffe-eau à accumulation électrique, vous pourrez chauffer en permanence votre ballon ou le faire fonctionner seulement la nuit. Tout dépend de votre contrat. Sachez que mettre sous tension votre installation revient moins cher, car vous l’utilisez lors des heures dites creuses. Vous réalisez alors des économies de l’ordre de 12 % sur votre facture.

Mais le plus important est d’acheter le chauffe-eau ayant la contenance adéquate. Chaque foyer ayant sa propre utilisation, les derniers à prendre leurs douches risquent de ne plus disposer d’eau chaude. Celle-ci ayant été consommée progressivement et remplacée par de l’eau froide. D’où la baisse de température. Généralement, l’attente dure entre 30 min et 1 h avant que cette dernière soit de nouveau aux températures désirées.

Par ailleurs, des modèles plus performants vous permettent de consommer encore moins. Soit en recourant au chauffe-eau thermodynamique qui utilise également la température ambiante intérieure ou extérieure, soit en s’alimentant via une source solaire.

Pub

Les modèles disponibles et les fourchettes de prix

Plusieurs marques se partagent le marché des chauffe-eau en France. De même, les capacités varient en fonction des besoins des foyers. En général, vous retrouverez des cumulus allant de 50 L, jusqu’à des cumulus pouvant atteindre les 300 L. Les prix commencent à partir de 100 € pour les cumulus électriques de 100 L et se situent aux environs de 1 200 € pour un modèle thermodynamique.

Généralités sur la notion de capacité

L’achat d’un chauffe-eau doit toujours dépendre de la consommation de l’habitation, ainsi que de sa configuration.

En théorie, une personne consomme quotidiennement près de 50 L d’eau chaude. Cependant, ce chiffre sera encore à rectifier suite à d’autres paramètres. En effet, il est toujours bon d’avoir quelques réserves pour ne pas être à cours d’eau chaude. Les visites feront par exemple augmenter vos consommations.

La forme du chauffe-eau est également à considérer. Pour un modèle horizontal, 50 L supplémentaires sont à prendre en compte.

La consommation dépend du nombre d’utilisateurs

Voici quelques références en matière de capacité, selon le nombre de personnes dans l’habitation :

  • La base des calculs est de 50 L/adulte ;
  • Pour un enfant et un adulte, la consommation passe à 75 L ;
  • Pour deux adultes, passez à 100 L ;
  • Prévoir 150 L pour deux adultes et un enfant ;
  • Ajouter 50 L supplémentaires pour un enfant de plus dans le foyer ;
  • Idem pour un troisième enfant ;
  • Au-delà de cette limite, opter pour un cumulus de 300 L.

La consommation selon les tâches ménagères

Il est possible d’être encore plus précis dans ces estimations. Les utilisations définissent vos besoins journaliers.

Pub
  • Le lavage des mains consomme près de 3 L d’eau chaude par jour ;
  • Comptez aux environs de 25 L  pour la vaisselle à la main ;
  • Une douche équivaut à consommer 40 L d’eau chaude ;
  • Enfin, il faut compter 135 L pour un bain.

Quelques précisions sur le terme d’ « eau chaude »

Ce terme ne correspond pas en fait à l’eau contenue dans le ballon. C’est plutôt le mélange de l’eau chaude qui s’y trouve à l’eau froide, revenant à une température avoisinant les 40 °C. À la sortie du cumulus, l’eau atteint les 60 à 65 °C. Enfin, il est d’usage d’appliquer un coefficient diviseur de 1,8 pour obtenir le besoin en eau provenant du chauffe-eau à partir de vos besoins.