Comment recycler le plastique ?

Le recyclage du plastique est une pratique maintenant courante et bien acceptée, qui nécessite différentes étapes consistant à les trier et à les épurer afin de pouvoir régénérer la matière et la réutiliser dans la fabrication de nouveaux produits – toujours en plastique.

Pub

Les deux types de plastique

On trouve le plastique parmi de nombreux emballages qu’on utilise au quotidien. Afin d’appréhender les grandes étapes du recyclage des emballages plastiques, savoir différencier les types de plastique pour ensuite savoir trier nos déchets est un prérequis.

Les bouteilles en plastique transparent telles que les bouteilles d’eau ou de liquide vaisselle. Elles sont en PET ou Polyéthylène Téréphtalate. Les plastiques de cette famille sont transparents, légers, solides, imperméables à l’eau, aux gaz et aux arômes.

Les flacons et bouteilles en plastique opaque comme les bouteilles de lait, les flacons de shampooing, les bidons de lessive et autres bouteilles de produits ménagers. Ils sont en PEHD ou Polyéthylène Haute Densité. Ce type de plastique est coloré ou opaque, rigide, résistant aux chocs, aux produits chimiques et aux corps gras.

Les étapes du recyclage des emballages plastiques

Première étape : le tri ou la collecte des emballages en plastique

Chaque individu est acteur pour le recyclage des emballages plastiques. Pour prendre part à cette première étape, faites d’abord la différenciation de vos déchets plastiques à la maison, puis déposez-les dans le bac de premier tri. Les déchets seront ainsi bien collectés. Ces déchets peuvent être des barquettes de légumes, des pots de yaourt, ou encore des sacs en plastique si votre commune participe à l’extension des consignes de tri. Ils partent ensuite dans un camion pour le centre de tri le plus proche.

Deuxième étape : le centre de tri

Lorsque les emballages plastiques arrivent dans le centre de tri, le processus de recyclage se poursuit. Ils sont alors séparés par grande famille (PET, PE, PP, PS, PEHD, etc.). Une fois triés, ces déchets d’emballages plastiques sont aplatis de manière à former d’énormes cubes appelés balles de plastique, compactées de la sorte afin de faciliter leur transport vers des usines de régénération et de recyclage de plastique.

Pub

Troisième étape : le broyage en paillettes

Une fois arrivé dans les usines de régénération, un tri supplémentaire est effectué afin d’éliminer des restes d’éléments indésirables. Les emballages sont ensuite broyés, ramollis et réduits sous forme de paillettes de couleurs différentes (clair ou coloré). Ces dernières sont ensuite nettoyées dans les usines de régénération.

Ce nettoyage consiste à les laver à l’intérieur d’énormes machines spécialement conçues à cet effet. Ce processus permet d’éliminer les colles et les étiquettes ainsi que les particules fines avec de l’eau chaude et des détergents combinés avec les actions mécaniques des machines.

Quatrième étape : la purification des granulés

Les paillettes, une fois nettoyées et chauffées à très forte température, deviennent après transformation, des granulés de plastique. Ces granulés sont ensuite purifiés par une technique de polycondensation pour les débarrasser des dernières impuretés à l’échelle moléculaire. Les granulés purifiés passent alors par l’essorage et le séchage avant d’être conditionnés et transportés à destination des usines de recyclage.

Cinquième étape : la régénération de la matière plastique

De nouvelles entreprises achètent  alors ces granulés pour fabriquer de nouveaux objets issus de plastiques recyclés.

Les granulés des bouteilles en plastique transparent donneront vie à de nouveaux emballages en plastique ou serviront à la fabrication d’écharpes en polaire ou de rembourrage aux nounours, sacs de couchage et couettes.

Pub

Les granulés des bouteilles en plastique opaque pourront servir à fabriquer de nouveaux produits comme les arrosoirs, les sièges auto pour enfant, etc.