Consommer du steak sans viande pour une alimentation écologique

La majorité de la population mondiale préfère manger du steak avec des frites plutôt que de prendre un plat équilibré, avec des légumes et de la salade. Pourtant, en plus d’être mauvais pour la santé, une grande consommation de viande est aussi nuisible à la planète. Face à la mauvaise habitude de manger de la viande, le steak sans viande a vu le jour.

Pub

Un steak imprimé avec une imprimante 3D

D’un point de vue logique, le terme « steak sans viande » lui-même est insensé puisque le steak est de la viande pure. Cependant, en s’inspirant du film L’Aile ou la Cuisse, joué par le célèbre comédien Louis de Funès, une start-up espagnole nommée Novameat a bel et bien mis au point un steak exempt de viande.

Pour la réalisation de cette impressionnante invention, les scientifiques de la start-up se sont servis d’une imprimante 3D, un appareil qui permet de fabriquer toutes sortes d’objets à partir d’un autre, tout en gardant son apparence et sa texture. Avec cet appareil révolutionnaire, il leur est venu l’idée de fabriquer du steak, mettant fin à la mise à mort d’innocents animaux.

Le steak imprimé en 3D est bien évidemment comestible. De plus, il est sain et du meilleur gôut, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a été inventé. À première vue, le steak sans viande ressemble à s’y méprendre à un vrai steak. Comme pour passer une commande dans un restaurant, l’imprimante 3D peut produire toutes les formes de steak, que ce soit un steak saignant, à point ou cuit, pour un maximum de satisfaction des consommateurs.

Un geste insolite, mais qui contribue à l’environnement

Produire du steak sans viande est, certes, une idée insolite. Cependant, c’est un geste que la start-up Novameat a accompli en vue de contribuer à la protection de l’environnement. En effet, d’après de nombreuses études scientifiques, la consommation de viande est un mode d’alimentation malsain bien que la viande ait un bon apport en protéines.

Pub

De plus, une alimentation riche en viande est propice aux émissions de gaz à effet de serre, ce qui est responsable des graves changements climatiques actuels. Par ailleurs, manger des viandes d’animaux au quotidien fait preuve d’un énorme manque de respect pour la race animale.

En effet, manger de la viande implique tout d’abord de les tuer afin d’extraire leur viande. En plus d’être un geste cruel envers les animaux, c’est également un acte destructeur envers la planète. Comme les animaux font partie de l’environnement, le nouveau concept du steak sans viande a pour but de restaurer l’équilibre écologique.

Un plat pouvant être ajouté au régime sans viande

Comme il contient 0 % d’ingrédient d’origine animale, le steak sans viande peut parfaitement être inséré dans le régime des végétariens et celui des végétaliens. Pour fabriquer cet aliment en forme de steak, les laboratoires de Novameat ont utilisé un mélange de protéines de riz, de petits pois et de fibres d’algues.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le goût du steak sans viande est proche de celui du vrai steak. Cependant, c’est l’odeur qui trahit l’illusion, ce steak écologique a du mal à sentir comme de la vraie viande. Toutefois, il est apprécié par les personnes qui mangent rarement du steak. En revanche, ceux qui prennent un plat de steak plus de deux fois par semaine feront très vite la différence.

Pub

Néanmoins, le steak sans viande est une excellente alternative durable à la viande animale. C’est une révolution qui permet de réduire la consommation animale d’au moins 30 % pour réduire aussitôt les émissions de gaz à effet de serre.