Coronavirus : Xi Jinping a remercié Macron pour le « soutien » logistique de la France

La télévision chinoise a rapporté la déclaration du président français concernant la fourniture de matériel médical à la Chine et son engagement à poursuivre son assistance. À la suite de cela, le président chinois Xi Jinping n’a pas manqué de le remercier et de réitérer l’entente entre les deux pays, qui les amène à rester solidaires dans ces moments difficiles.

Pub

Xi Jinping est reconnaissant

Après la déclaration d’Emmanuel Macron concernant son engagement à soutenir la Chine, aux prises avec l’épidémie de pneumonie virale, le président chinois Xi Jinping l’a publiquement remercié ce mardi.

Il a déclaré : « En ce moment critique pour la Chine dans la lutte contre l’épidémie de pneumonie à nouveau coronavirus, vous exprimez une fois de plus votre compassion et votre soutien ». Il a ensuite poursuivi : « Cela reflète pleinement la profonde amitié entre la Chine et la France (…) Merci pour ce geste ». Rappelons que le dernier rapport fait état de l’infection de plus de 72 000 personnes en Chine, dont près de 2 000, mortellement.

Des solutions concrètes face à l’épidémie

De son côté, le président chinois a passé un appel au Premier ministre britannique Boris Johnson, pour lui assurer que la lutte contre l’épidémie faisait des « progrès visibles », selon des propos rapportés par l’agence China New. La chaîne publique CCTV quant à elle a rapporté que même si l’économie chinoise est plus ou moins paralysée depuis presque un mois à cause de la crise, M. Xi Jinping reste confiant et utilise le mot « temporaire ».

« Je suis convaincu que grâce à nos efforts, nous serons toujours en mesure d’atteindre nos objectifs de développement économique et social fixés pour cette année », a-t-il assuré.

La Chine n’a en effet jamais connu une telle dégradation depuis ces trois dernières décennies, la croissance économique baissant jusqu’à 6,1 % par rapport à l’année dernière. Pire, les experts prévoient encore une nouvelle baisse cette année.

Selon encore la télévision chinoise, E. Macron salue les efforts et les mesures rapides que la Chine prend pour faire face au coronavirus. À ce propos, il a utilisé les termes « haut degré d’ouverture et transparence ». Sans oublier, que la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie, a été mise en quarantaine vers la fin janvier, avec plus des 56 millions de personnes vivant dans sa région.

Pub

Une coopération renforcée en matière de santé avec la France

Lors de l’échange téléphonique entre le président français et le président chinois ce mardi 18 février, ce dernier souhaite poursuivre la collaboration entre les deux pays, non seulement contre le coronavirus, mais dans le secteur de la santé en général. Cette mesure doit être prise pour protéger conjointement la sécurité de la santé publique régionale et mondiale.

La France a rapporté samedi le premier décès hors d’Asie d’une personne infectée par le virus, rebaptisé Covid-19. Ce touriste de 80 ans est venu de Chine, mais deux hôpitaux français l’avaient refusé.

Les deux pays tiennent surtout à garder la relation saine qu’ils ont entretenue pendant des années, notamment dans le secteur du commerce et du tourisme.

Le coronavirus a contaminé plus de 74 000 personnes dans le monde et a fait plus de 2 000 morts jusqu’à ce moment. En dehors de la Chine, 897 personnes contaminées ont été recensées dans une trentaine de pays et territoires.

Face à cela, l’OMS met cependant en garde contre toute mesure « disproportionnée ».

Pub

Malgré tout, Juan Antonio Samaranch Jr fait part de son enthousiasme quant à la manière dont les préparatifs se déroulent en vue des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin. Il est même confiant sur l’effet que cela aura sur l’ouverture de la Chine au monde des sports d’hiver.