Hiver 2019 : l’hiver le plus chaud de tous les temps en France

La France est un pays au climat en général assez frais. Pendant l’hiver, il y neige beaucoup depuis toujours. Cependant, depuis ces dernières années, le territoire français semble jouir de températures plus clémentes. D’ailleurs, l’année dernière, d’après les diagnostics météorologiques, l’hiver a été le plus chaud jamais enregistré sur le territoire français.

Pub

Une hausse progressive de la température

En général, la température moyenne pendant les périodes hivernales en France est de 5,4 degrés. Pourtant, cette année, la température a augmenté à la vitesse de l’éclair. En l’espace d’une année, la température hivernale est allée de 5,4 à un record de 27 degrés. C’est la température enregistrée en février dans la partie sud de la France.

L’hiver de 2019 n’a connu aucun pic de froid au contraire de toutes les années précédentes. De plus, entre le dernier mois de 2019 et les deux premiers de 2020, la neige a été moins abondante à cause de la chaleur.

Des tempêtes fréquentes en hiver

Évidemment, les tempêtes et les vents violents font partie de la routine hivernale. Cependant, durant l’hiver 2019, non seulement les perturbations ont été plus fréquentes, et ce, dans toutes les villes françaises, mais les coups de vent étaient aussi plus violents. On a également noté des épisodes d’inondations importantes dans certaines villes françaises. Ces inondations ont eu pour cause des pluies plus fréquentes, avec un dépassement de 10 % par rapport à la moyenne durant l’hiver.

D’après les analyses des météorologues français, ces perturbations fréquentes sont dues au changement climatique. Ces derniers sont quant à eux ont pour cause avérée les émissions de gaz à effet de serre dans le monde.

Par ailleurs, en ce qui concerne la température et la vitesse du vent durant cette période hivernale de 2019, elles ont augmenté d’environ 10 % chacune. La température moyenne durant le mois de décembre 2019 et en janvier 2019 a monté de 2 degrés par rapport à la normale, et de 3 degrés en février 2020.

Pub

Un écart important dans tout le pays

Comme tous les ans à la fin de l’hiver, les météorologues effectuent un diagnostic et un tableau d’écart de températures. Ce 28 février 2020, ils ont affirmé que dans toutes les régions du pays, un écart positif a été observé. D’ailleurs, cet écart de température ne concerne pas seulement l’hiver, mais aussi les autres saisons.

Il faut cependant dire que la plus grande hausse de température depuis l’année 2010 est celle observée en 2019. La température la plus haute a été notée dans le quart nord-est du pays, c’est cette partie de la France qui a été le plus épargnée par le froid.

Sur la période qui se trouve entre 1900 et 2020, la période hivernale de 2019 remporte le premier rang des hivers les plus chauds en France. Après l’hiver 2019, le deuxième du classement est l’hiver 2015 avec une hausse de 2,5 degrés par rapport à la normale, et le troisième est l’hiver 1989 avec 2 degrés de hausse.

Un phénomène climatique inquiétant

Outre ces hausses de température importantes pendant les périodes hivernales en territoire français, les hausses de températures sont également inquiétantes dans les autres pays du monde. La température est en effet en accroissement dans le monde entier. Le réchauffement climatique est très inquiétant depuis les dix dernières années.

Pub

En plus d’avoir atteint le record des hivers les plus chauds de tous les temps, l’année 2019 a également été classée deuxième année la plus chaude avec une température record de 46 degrés. Des mesures draconiennes doivent être adoptées pour limiter le réchauffement climatique dans le futur.