La pompe à chaleur hybride serait-elle la meilleure solution de chauffage en France ?

Entre les partisans de la pompe à chaleur ou PAC et les partisans de la chaudière, le dialogue est souvent difficile. Si les deux dispositifs encouragent la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables, l’approvisionnement pose problème en hiver. Les acteurs du secteur du chauffage se sont donc penchés sur la possibilité de fusionner ces 2 technologies par la pompe à chaleur hybride.

Pub

Comprendre la PAC hybride

L’hybridation dans le domaine du génie climatique, tel est le nouveau projet ambitieux étudié dans le secteur du chauffage. En effet, la solution semble en bonne voie en vue d’atteindre les performances optimales pour la production de chaleur domestique et d’eau chaude sanitaire. La technologie de la Pompe à Chaleur hybride ou PAC hybride a discrètement vu le jour pour atteindre rapidement un niveau de maturité très recevable.

C’est un système qui combine les fonctionnalités d’une pompe à chaleur électrique air/eau (avec une faible puissance) et une chaudière à condensation (avec une Très Haute Performance Energétique ou THPE). Un programmateur intelligent est au cœur de cette synthèse et assure une régulation automatique qui conjugue économie d’énergie et confort. L’appareil est doté d’un système de gestion du niveau de performance à l’instant T. La technologie a été développée dans le but de répondre aux besoins thermiques des logements tout en prenant en compte les contraintes écologiques.

La PAC hybride pour contrôler la facture d’énergie

Si la température extérieure baisse trop, le rendement de la pompe à chaleur diminue et la chaudière intégrée prend le relais pour le chauffage. Inversement, lorsque la température est plus clémente, le rendement de la pompe à chaleur devient excellent et la chaudière n’est plus utilisée qu’en appoint ou pour l’approvisionnement ponctuel en eau chaude sanitaire. La régulation de l’énergie au meilleur moment grâce au module informatisé de gestion des bascules permet une gestion très fine de la consommation qui réduit singulièrement la facture d’électricité.

Pub

Une solution stratégique pour la rénovation

Cette solution a d’abord été élaborée en vue de répondre aux exigences de la RT 2012 en matière d’énergies renouvelables. L’offre s’est ensuite diversifiée et se présente aujourd’hui comme une solution dans la rénovation. La pompe à chaleur hybride correspond exactement aux attentes des consommateurs en matière de performance et de niveau de chauffage. Son coût est largement inférieur à celui d’une pompe à chaleur classique électrique. De plus, les subventions d’aides de 2020 contribuent à son développement et le rendent plus accessible au grand public.

Un bon confort thermique en période hivernale

La pompe à chaleur hybride garantit un bon confort durant l’hiver. En effet, elle ne demande aucun changement de radiateurs pour fonctionner avec un bon niveau de température d’eau. La chaudière offre l’appoint en toutes circonstances. Certes, quelques travaux d’isolation sont nécessaires pour son installation. Cependant, l’opération demeure limitée grâce à la modulation de la chaudière. En été, les utilisateurs profitent d’une bonne fraîcheur des pièces.

Une technologie peu énergivore

Dans le cadre de la transition écologique, la réduction du CO2 est plus qu’une nécessité. La neutralité carbone de 2050 exige un contrôle minutieux de la libération de GES dans l’atmosphère. Heureusement, la pompe à chaleur hybride maîtrise parfaitement cet aspect. À l’inverse de la pompe à chaleur électrique, elle n’engendre aucune surconsommation d’énergie durant les périodes de grand froid. Cette performance évite l’usage des moyens de production thermique en vue de multiplier l’offre pour répondre à la demande croissante.

Pub

De cette manière, la facture de chauffage se stabilise pour les ménages. Les collectivités ne sont plus contraintes de renforcer les réseaux électriques et les moyens de production de pointe. Bref, la pompe à chaleur hybride constitue la solution miracle au besoin de chauffage et aux conditions climatiques actuelles.