Le filtre CPL Linky : protection des usagers ou arnaque des anti-Linky ?

Le filtre CPL est censé protéger tous les habitants d’une maison donnée des ondes électromagnétiques du compteur Linky. Le point sur l’efficacité de ce filtre !

Pub

Les principaux rôles supposés des filtres CPL

Ils sont prévus assurer la santé et la sécurité des consommateurs.

Protéger les usagers des ondes électromagnétiques

Quelques marques proposent chacune leur propre modèle de filtre CPL

Le filtre CPL série PROSTOP65

Proposé par Polier, la première entreprise à proposer un système de relevé à distance, ce filtre-ci supprimerait toutes les ondes électromagnétiques à l’intérieur d’une habitation donnée. Dans une maison équipée de ce filtre, la pollution générée par le CPL serait amoindrie.

Monté entre le compteur et le tableau électrique par un électricien, il est censé faire barrage aux ondes.

Le filtre CPL de CEM-Bioprotect

Connue pour la vente d’articles dédiés aux personnes hypersensibles, cette entreprise propose aussi des filtres CPL. L’efficacité de ce produit prête toutefois à polémique, car Stéphane Lhomme le co-fondateur de ladite société est aussi un responsable de la plateforme anti-Linky.

Ce modèle-ci se targue d’être calibré sur la plage de fréquences de Linky. Il est à même de bloquer le passage de la CPL sur ce dispositif de comptage de consommation de nouvelle génération. La suppression des radiofréquences émises par le Linky et l’amoindrissement des ondes électromagnétiques figurent également parmi les rôles qu’il promet de remplir.

La protection des données sensibles

Les sociétés de revente du filtre CPL affirment que la technologie Linky est un outil d’espionnage des consommations de chaque foyer. Les informations ainsi récoltées seraient par la suite, revendues. Or, la CNIL réglemente et surveille de près l’utilisation des données utilisateurs.

Cette entité déclare que les renseignements récoltés par Linky seraient trop globaux pour avoir une valeur marchande. Les données obtenues sont reliées au compteur et ne permettent pas de déterminer à qui appartient ledit dispositif de comptage.

Pub

L’accord explicite de l’usager est indispensable pour permettre au fournisseur d’énergie d’accéder à de tels renseignements.

Qu’est-ce que la technologie CPL ?

La technologie Courant Porteur en Ligne ou CPL permet la superposition d’ondes électromagnétiques au courant électrique véhiculé par les fils dans un bâtiment. Pour le compteur Linky, cette technologie relie le dispositif de comptage au concentrateur d’Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité et à quelques équipements électroménagers.

C’est cette superposition qui permet la transmission en temps réel des données collectées sur la consommation du ménage à Enedis, et non au fournisseur d’électricité qui n’est pas relié au compteur en question.

Les ondes électromagnétiques émises par le Linky sont-elles vraiment risquées ?

En vérité, le compteur Linky n’émet qu’une quantité très faible d’ondes électromagnétiques. La quantité émise est de loin, plus basse que celle d’un smartphone, d’une plaque à induction ou d’une radio… De plus, ces rayonnements sont confinés dans des fils eux-mêmes placés à l’intérieur des murs.

Les émissions du compteur Linky restent toutefois toujours plus élevées que celles des autres types de compteurs de consommation électrique.

Si l’OMS a, quant à elle, classé ces émissions dans la catégorie 2B avec les cafés et les cornichons, cela signifie qu’elle ne dispose pas encore d’assez d’informations pour statuer sur les potentielles propriétés cancérigènes des émissions du Linky.

Le mouvement Stop Linky est de ce fait, plutôt basé sur la peur psychosociale : ce compteur représente en effet une incontestable intrusion dans l’espace bien-être de chaque personne.

Pub

Selon le président du Centre de Recherche et d’Information Indépendant sur les Rayonnements électromagnétiques non ionisants ou CRIREM, le tumulte autour du Linky est causé par le manque de communication d’Enedis et non par des dangers réels ou supposés lors de son utilisation à domicile.