Le point sur le compteur Linky avec le collectif Stop Linky Finistère

Dans un communiqué, le collectif Stop Linky Finistère a annoncé l’organisation d’une réunion publique d’information le 20 janvier 2020 au Centre Culturel le Family de Landerneau à partir de 20 h. Le collectif compte y sensibiliser la population sur le compteur Linky. Les détails.

Pub

Une réunion pour tous, concernant le compteur Linky

Selon le collectif Stop Linky Finistère, les Français ne sont pas obligés d’accepter la mise en place d’un compteur communicant Linky chez eux. Il s’avère en effet possible de les refuser. C’est dans cette perspective que le collectif animera une réunion d’information le 20 janvier 2020.

Cela fait maintenant quatre années que Stop Linky Finistère propose des réunions d’information au sein du département du Finistère et notamment dans la partie nord. Il fournit tous les renseignements nécessaires sur les inconvénients des compteurs connectés Linky, Gazpar et Eau.

Plusieurs points devraient être expliqués à chaque citoyen afin que tous soient au courant de ce que ce fameux compteur connecté communicant dissimule réellement.

Un compteur relativement dangereux d’après le collectif

Le collectif affirme que Linky est une intrusion dans les habitations des citoyens et dans leur vie privée, sans compter qu’il présenterait également certains risques. Le collectif continue sa mission qui est de dénoncer les méfaits de ce compteur intelligent, répandu dans tous les départements, depuis déjà quatre ans.

De surcroît, Stop Linky Finistère n’a de cesse de le dire : le compteur Linky diffuse des ondes électromagnétiques, qui non seulement pourraient être particulièrement néfastes pour l’homme, mais pourraient aussi engendrer des incendies dans les logements de ses usagers.

Le collectif conclut: ce type de compteur n’est pas obligatoire. Aucun écrit, règlement ou arrêté ne le précise. Ainsi, personne ne devrait être dans l’obligation de permettre la mise en place de ce compteur dans son foyer.

Pub

Les points à souligner par rapport au compteur Linky

De nombreux points relatifs aux compteurs intelligents Linky sembleraient être cachés aux consommateurs. D’abord, il faut noter que Linky n’est pas un compteur électrique, comme c’était le cas des anciens compteurs. En plus d’un compteur, ce dispositif comporte une antenne relais pour téléphonie mobile et un concentrateur.

En outre, les Français devraient prendre conscience du fait que ces compteurs ne sont en aucun cas obligatoires. Rien ne stipule cela dans aucune loi ni aucun décret, tout le monde a de ce fait la possibilité de refuser leur installation. Ce, en adressant une lettre en recommandée avec accusé de réception, et en envoyant une copie de celle-ci au maire de la commune.

Les bonnes raisons de refuser Linky selon Stop Linky Finistère

La technologie permettant de faire fonctionner le compteur communicant Linky est le courant porteur en ligne ou CPL, de génération G1, G3, G4 et G5. Ce dernier émet des ondes de fréquences très élevées pour le dispositif Linky et des radiofréquences pour Gazpar et Télérelève Eau, et ce, pendant toute la journée. Cela peut créer des ondes nocives pour l’homme.

À ce jour, de plus en plus d’antennes de téléphonie mobile sont implantées dans les villes afin de transmettre les données de chaque habitant vers le central, où celles-ci seront traitées. Cela n’est bénéfique pour personne.

Par ailleurs, les câbles des habitations n’ont pas été conçus pour capter les fréquences du CPL ainsi que les ondes pulsées. Si le réseau personnel de l’utilisateur s’échauffe, cela risque de causer des incendies. Cela revient à dire que chaque jour, l’on vit dans la crainte que des incendies surviennent.

Sans compter le fait que la technologie du CPL, de par sa nature, serait sujette à d’énormes déperditions qui requièrent la mise en batterie de matériels très avancés et énergivores, faisant perdre l’avantage initial de la simplicité et de l’économie.

Pub

Pour toutes ces raisons, le collectif Stop Linky Finistère dit non et incite toute la population à agir de même. Non au compteur connecté Linky, non à Gazpar et Télérelève Eau !