Poêle à bûches : fonctionnement, installation, prix et économies

Le poêle à bûche est un équipement de chauffage amélioré qui s’inspire des cheminées traditionnelles. Il s’agit d’un poêle relativement simple d’utilisation avec une performance énergétique très correcte pour un usage domestique. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur un poêle à bûches, notamment son fonctionnement, ses avantages, son prix et son installation.

Pub

Comment fonctionne un poêle à bûches ?

Le fonctionnement d’un poêle à bûches ressemble à celui de n’importe quel type de poêle à bois. Le bois est en effet utilisé comme combustible et est enfermé dans le foyer du poêle. Brûlé, il crée de la chaleur qui est aussitôt diffusée à l’intérieur de la pièce où l’équipement est installé. Quant aux fumées, elles sont évacuées le long d’un conduit menant directement vers l’extérieur du logement.

La recharge en combustible du poêle à bûches est faite manuellement, ce qui l’apparente grandement à une cheminée traditionnelle. Le poêle à bûche est généralement utilisé comme un système de chauffage d’appoint grâce à cette facilité de fonctionnement. Le chauffage est rapide et la température obtenue se ressent immédiatement, apportant ainsi un excellent confort thermique.

Quelle différence avec un poêle à granulés ?

Le poêle à bûches et le poêle à granulés appartiennent à la même catégorie de poêles à bois. La principale différence est la forme du bois utilisé. Pour cet autre type, le bois utilisé est sous forme de copeaux obtenus par le sciage du bois.

Le principal avantage du poêle à granulés (aussi appelé poêle à pellets) est son alimentation en combustible qui s’effectue automatiquement à partir d’un réservoir. Cette fonctionnalité offre à l’utilisateur une utilisation plus simple. En ce qui concerne l’installation du poêle à granulés, elle reprend la majorité des étapes de l’installation d’un poêle à bûches.

Quels sont les avantages d’un poêle à bûches ?

Un poêle à bûche possède de nombreux avantages en termes de design, de rendement et d’économies d’énergie. Par ailleurs, c’est un système qui est de plus en plus utilisé pour ses critères écologiques.

Un système adapté à tout type d’architecture

Un poêle à bois est un poêle vitré, réputé pour son aspect très esthétique. Il s’agit en effet d’un équipement peu contraignant, avec un innovant design, intégrant sans problème n’importe quelle pièce de la maison. Vous pouvez choisir entre un poêle à bois suspendu et un poêle à bois doté de supports, à poser sur le sol.

Un système très économique

Le bois est le combustible le plus accessible du marché. De ce fait, le chauffage par la combustion du bois coûte moins par rapport au chauffage par poêle électrique ou poêle à gaz. Vous disposez également d’un équipement tout aussi efficace que ces derniers, car le rendement d’un poêle à bûches s’élève jusqu’à 70 %. L’impact de cet appareil au niveau de vos factures liées au chauffage est directement perçu grâce à ces multiples avantages.

Pub

Un système écologique

En choisissant un poêle à bûches, vous choisissez un poêle écologique. En effet, le bilan carbone lié à la combustion du bois est qualifié comme neutre. L’équipement ne possède aucun impact lié à la propagation de gaz à effet de serre et permet de bénéficier d’un chauffage propre et respectueux de l’environnement.

Quelles sont les étapes d’installation du poêle à bûches ?

L’installation des poêles à bûches est relativement simple. Elle ne nécessite aucune modification importante à l’intérieur du domicile.

Faire appel à un professionnel pour la réalisation

Que ce soit pour une rénovation ou pour une installation neuve, appeler un professionnel est la solution la plus sure pour installer un poêle de qualité. Pour maximiser l’efficacité de la pose, choisissez un professionnel certifié Qualibois. Il s’agit d’une certification spécialement destinée aux installations de chauffage fonctionnant au bois. Il peut être bénéfique d’étudier et de comparer plusieurs devis afin de trouver le meilleur choix de prestataire.

Les conditions requises pour l’installation

Il existe plusieurs conditions à respecter afin que votre foyer puisse recevoir un poêle à bûche. L’alimentation en air comburant est très importante pour que la combustion soit optimale. Elle peut se faire à travers le vide sanitaire ou grâce à un autre dispositif.

À l’opposé, l’évacuation des fumées est obligatoire. S’il n’y a pas de conduit, l’installateur devra en créer un en fonction des possibilités qu’offre votre domicile. Le poêle est généralement raccordé à ce conduit à travers un tuyau qui se situe soit sur son dessus, soit à l’arrière.

En ce qui concerne le lieu d’emplacement de l’appareil, il peut être obligatoire de rénover le mur afin de le protéger au mieux. Quant au sol, s’il est de nature combustible, par exemple en parquet, il doit être correctement revêtu avant l’installation. Il faut également veiller à ce que l’environnement soit humide pour avoir un poêle étanche et efficace.

Combien coûte un poêle à bûches ?

Le prix d’un poêle à bûches est estimé en moyenne à 4 000 €. Ce prix est conditionné par la taille de la poêle ainsi que par les travaux à effectuer pour son installation. Cependant, il s’agit d’un investissement très intéressant pour ses performances énergétiques, mais surtout pour les économies d’énergie qu’il permet de faire sur le long terme.

Pub

Vous pouvez bénéficier de différentes aides et subventions pour investir dans un poêle pas cher. Rien qu’avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et la Prime Energie, vous pouvez obtenir plus de 1 000 € d’aides.