Pollution : les différentes formes

« Neuf personnes sur dix respirent un air pollué dans le monde » et « environ 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l’air », selon l’OMS. Ce que beaucoup ne savent pas, c’est que la pollution peut prendre diverses formes. Découvrez-les avec le Média Vert.

Pub

Pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique est la plus souvent mentionnée lorsqu’on parle de pollution. Les gaz nocifs produits par les activités humaines en sont la cause. La pollution se manifeste alors par la présence de particules nocives dans l’air. Celles-ci, en fonction de leur concentration, représentent une réelle menace pour les organismes vivants et la planète.

Pollution industrielle

Son appellation indique une pollution de l’environnement causée par les activités de transformation. Elle peut provenir de :

  • déchets nucléaires radioactifs
  • rejets gazeux
  • produits chimiques et organiques
  • déchets minéraux, métaux, gravats.
  • etc.

Pollution chronique

L’émission continue de polluants dans l’environnement est la cause principale de la pollution chronique. Les restes non dissous des polluants tels que les déchets radioactifs produisent également des pollutions permanentes en mesure d’endommager les écosystèmes.

Pollution de l’eau

Elle touche les mers, les océans, les nappes phréatiques, les lacs, les fleuves, les cours d’eau, etc., et se manifeste par la présence d’éléments toxiques. La pollution de l’eau cause d’importants dégâts sur la faune et la flore.

Pollution génétique

La pollution génétique correspond à l’introduction de gènes étrangers ou la modification apportée par les activités humaines dans la nature. Elle s’applique dans les OGM transgéniques et aux croisements de deux espèces de lignées différentes.

Pollution électromagnétique

Cette pollution est due à des champs électromagnétiques et nuit à la santé. En effet, une exposition excessive ou chronique aux champs électromagnétiques risque de porter atteinte à la santé des humains. Le degré du risque dépend de la durée d’exposition et de la puissance et de la fréquence des charges électromagnétiques.

Pollution organique

On appelle pollution organique la pollution chimique provoquée par les polluants organiques tels que les boues d’épuration, les polychlorobiphényles (PCB), les égouts, les lisiers, etc.

Pub

Pollution lumineuse

La pollution lumineuse a trait à la production lumineuse durant la nuit en milieu ouvert et qui porte atteinte au bon fonctionnement de la chaîne trophique. Elle est particulièrement nocive pour les animaux nocturnes, car elle affecte leurs rythmes biologiques.

Pollution du sol

L’infiltration d’eau polluée provoque la pollution du sol et du sous-sol. Elle est souvent d’origine industrielle ou agricole et peut créer d’énormes dégâts sur l’environnement et sur la santé des organismes vivants.

Pollution spatiale

On appelle pollution spatiale les détériorations de l’environnement causées par les activités humaines liées à l’exploration de l’espace. Elle affecte :

  • l’espace,
  • les planètes,
  • les satellites.
  • la Terre elle-même

Pollution sonore

Ce sont des nuisances sonores dues aux activités humaines telles que les transports (voitures, trains, avion), la navigation, les industries, etc. Elles peuvent être nocives pour notre environnement. La pollution sonore est souvent négligée, mais elle a un impact négatif sur l’équilibre des écosystèmes, notamment sur les animaux et les espèces vivants dans la mer (baleine, dauphin…).

Pollution visuelle

La pollution visuelle est la dégradation visuelle qui modifie le cadre de vie et les paysages. Par exemple :

  • les champs d’éoliennes
  • les sacs plastiques et bouteilles jetés n’importe où,
  • les panneaux publicitaires
  • etc.

Pollution thermique

La pollution thermique est l’augmentation de la température des eaux. Elle est due aux rejets d’eaux de refroidissement, notamment celles des centrales nucléaires et thermiques. La faune des cours d’eau en subit de sérieux dommages. Cette forme de pollution peut également se traduire par le réchauffement climatique. Causée par les gaz à effet de serre, elle est responsable de la dégradation atmosphérique de notre planète.

Pub

Pollution tellurique

La pollution tellurique concerne les océans et les mers. Les cours d’eau et les canalisations pollués qui s’y déversent en sont la cause.