Que faire pour lutter contre l’humidité dans la maison ?

Le taux élevé d’humidité constitue l’un des principaux soucis d’une maison. Divers facteurs conduisent à une telle situation. Heureusement, il existe des astuces pour y faire face. Voici nos conseils.

Pub

Quand peut-on dire que la maison est humide ?

À l’instar du corps humain nécessitant sa dose quotidienne d’eau, la maison a également besoin d’humidité pour offrir le confort nécessaire à ses occupants. Il existe tout de même un taux à ne pas dépasser. On l’appelle communément le taux d’hygrométrie, que l’on peut mesurer à l’aide d’un hygromètre. Ce dispositif est accessible dans les magasins, mais veillez à bien choisir la marque.

En principe, ce taux d’humidité doit tourner autour de 50 %. Au-delà de 60 %, on peut conclure que la maison est trop humide et qu’il faut y remédier au plus vite. L’humidité dans la maison se présente sous différentes formes et touche presque toutes les parties. Des moisissures de murs ou du toit, une odeur de moisi pas très agréable dans les pièces concernées, des champignons et bactéries divers, des acariens et même de la détérioration au niveau de certains mobiliers, etc.

Pourquoi faut-il combattre l’humidité dans la maison ?

La cause la plus évidente est le désagrément que l’humidité cause tant à la vue qu’à l’odorat. Elle peut même toucher à notre confort habituel, car elle peut apparaître partout que ce soit les chambres, la cuisine, le salon et même les salles de bain. On la retrouve sous forme de tâches, d’auréoles, de petites bulles dans le papier peint, d’écaille sur la peinture et bien d’autres encore.

Mais la cause la plus importante est le danger que représente un taux élevé d’humidité dans un foyer. En effet, cette situation pourra être dangereuse pour la santé si l’on y est confronté trop longtemps. Elle peut être source de problèmes respiratoires ou articulaires. Et ce ne sont que des exemples, car elle est encore plus dangereuse pour les enfants ainsi que pour les personnes à santé fragile.

Par ailleurs, l’humidité peut attaquer la structure même de la maison conduisant à une détérioration des murs, du sol et des ouvertures. Vous vous demandez alors comment savoir si votre maison est trop humide pour pouvoir y remédier à temps ?

Outre les facteurs évidents comme les moisissures et les odeurs quelque peu malsaines, le contact direct de l’humidité sur la peau, la rendant moite, est tout aussi nocif. Comment alors faire face à l’humidité dans la maison ?

Pub

Les mesures à prendre pour moins d’humidité à la maison

Pour maintenir une humidité équilibrée dans votre intérieur, pensez à adopter quelques bons gestes et à respecter certaines règles.

La ventilation

Il n’est rien de mieux pour déshumidifier une maison que de l’aérer suffisamment. Tâchez à aérer au minimum dix minutes par jour. Au moment où le temps est frais, n’hésitez pas à ouvrir vos fenêtres pour laisser l’air circuler librement. Ce procédé vous permet de renouveler l’air qui se trouve dans votre maison. Pensez aussi à augmenter l’aération dans les pièces les plus exposées à l’humidité telles que la salle de bain et la cuisine.

À l’aération s’ajoute la ventilation. De nos jours, il existe de nombreuses façons de ventiler une maison. Que ce soit la VMC ou autre, laissez ces appareils faire leur travail au mieux dans toutes vos pièces.

La vérification de l’étanchéité

L’étanchéité de la maison doit également être vérifiée de façon régulière afin de repérer les éventuels problèmes tels que les fissures. Veillez à ce que vos fenêtres restent toujours étanches. Le double vitrage est, selon les études, plus pratique en matière de protection contre l’humidité.

Une telle vérification peut être effectuée par soi-même, mais le mieux est de faire appel à un professionnel. Il peut vous indiquer plus intelligemment et plus en détail les éléments à améliorer dans votre foyer en analysant les sources mêmes du problème.

Vous pouvez aussi vérifier l’isolation qui ne doit pas être excessive. Dès lors, vous devrez veiller à ce que les bouches d’aération ne soient pas obstruées. Elles permettent entre autres de laisser le vent s’infiltrer et aérer la maison.

Pub

L’absorption de l’humidité

Enfin pour lutter contre l’humidité dans la maison, il est possible d’utiliser quelques bonnes méthodes pour l’absorber. Vous pouvez utiliser un déshumidificateur, disponible en magasin ou bien des astuces de grand-mère comme le recours au charbon noir et au gros sel. Ces matières sont capables d’absorber facilement l’humidité. Au final, si vous n’êtes pas encore satisfait des résultats, il est judicieux de faire appel à un professionnel pour diagnostiquer et établir les divers travaux à entreprendre.