Quel avenir pour l’énergie solaire ?

Alors que l’énergie éolienne et l’énergie hydraulique couvrent un large éventail de besoins, l’énergie solaire a le potentiel de changer nos vies de manière prodigieuse. Conscients de cela, les chercheurs ne cessent de développer des projets permettant de l’exploiter de plus en plus.

Pub

Énergie solaire vs autres énergies renouvelables

Ce qui distingue l’énergie solaire de l’énergie éolienne ou hydraulique, c’est sa polyvalence dans les grands et petits projets.

Si l’hydroélectricité a certainement un sens lors de la fourniture d’un réseau électrique à proximité, elle est limitée aux ressources locales et donc passablement rigide. L’énergie éolienne nécessite également des endroits où le vent souffle plus ou moins uniformément.

Par rapport à cela, l’énergie solaire offre un éventail d’applications beaucoup plus large: le soleil est disponible presque partout. C’est aussi l’énergie qui a le moins d’impact sur le paysage et la nature.

Les cellules solaires en tant que source d’énergie autonome peuvent être attachées à des structures existantes ou intégrées dans des matériaux. Elles peuvent même être utilisées dans des applications mobiles, ce qui est certainement le plus grand avantage.

Innovations récentes

Alors que le coût et l’innovation des cellules solaires les rendent moins chères et plus disponibles, les applications suivantes ne feront que devenir plus populaires.

Cellules solaires transparentes

Comme son nom l’indique, cette forme avancée de cellule solaire est largement transparente, la lumière serait transmise directement, et suffirait pour de nombreuses nouvelles applications. Les chercheurs ont réussi à développer une conception comprenant des sels organiques qui absorbent suffisamment de lumière UV et infrarouge pour convertir le rayonnement solaire en énergie.

Toutefois l’utilité pratique n’en est pas encore évidente.

Cellules solaires organiques

Dans la plupart des cas, les modules solaires sont en silicium, car c’est le matériau le plus efficace pour convertir le rayonnement solaire en énergie. En moyenne, une cellule en silicium convertit environ 19 % de la lumière solaire reçue. Un exemplaire particulièrement performant a même atteint une efficacité de 27 %.

Les cellules solaires organiques en plastique et en carbone, longtemps considérées comme inefficaces, rattrapent actuellement leur retard sur le marché. Maintenant, elles peuvent concurrencer le silicium avec une efficacité comprise entre 15 et 25 %.

Pub

Étant donné que les matériaux des cellules solaires organiques sont flexibles, légers et faciles à manipuler, ils peuvent trouver usage dans une variété d’applications. Ils peuvent être apposés, par exemple, sur des structures mobiles, sur des textiles ou des accessoires, ou sur des structures qui nécessitent des matériaux semi-transparents, tels que des fenêtres.

Biogénique

Les chercheurs ont également réalisé une percée dans les cellules solaires des organismes vivants.

Les cellules génétiquement modifiées se caractérisent par leur capacité à fonctionner même en cas de faible rayonnement solaire. Bien que ce type de technologie de cellules solaires en soit encore à ses balbutiements, il pourrait représenter une avancée par rapport aux technologies existantes à l’avenir.

L’objectif n’est pas de remplacer les matériaux existants pour la production d’énergie solaire, mais de créer un moyen de permettre des rendements solaires même dans les zones qui reçoivent moins de soleil.

Flexible et ultramince

Pendant longtemps, l’énergie solaire a été synonyme de grands panneaux sombres qui créent une réflexion éblouissante sous le soleil de midi.

Les chercheurs du MIT ont maintenant réussi à développer une cellule solaire si petite et légère qu’elle peut se maintenir sur une bulle de savon sans l’éclater.

À cette taille, il n’est pas difficile d’imaginer des cellules solaires à coudre sur des vêtements, intégrées à la surface d’une tablette ou d’un Smartphone, ou au corps d’une voiture.

En plus de ces applications à petite échelle, l’innovation pourrait également s’avérer viable pour les grandes structures. Au lieu de grands panneaux de toit, l’avenir des futurs bâtiments pourrait être recouvert d’une façade de cellules solaires modernes qui alimentent l’ensemble du complexe en électricité.

Pub

Actuellement, les modules solaires ultraminces ne sont pas encore suffisamment évolutifs pour le marché de masse, ce moment viendra certainement et il va révolutionner l’utilisation des systèmes solaires.