Voiture électrique : 2020, une année houleuse pour l’industrie

Si le marché de la voiture électrique 2020 avait été florissant au premier trimestre, avril n’aurait pas été clément. Malgré cela, les véhicules électriques ont tenu bon dans un marché automobile qui était mal en point depuis le début de l’année.

Pub

L’électrique, à l’honneur au premier trimestre

Le bilan est sévère pour le marché de l’automobile : une baisse de 26,3 % par rapport à l’année dernière. Quelque 3.05 millions ont été vendus contre 4,15 millions l’année dernière. Malgré un marché en baisse, la voiture électrique a tenu bon. En effet, il y a eu 130 297 modèles vendus contre 82 362 l’année dernière, soit une hausse de 58 %. Les électriques ont représenté 4.3 % des ventes, voitures électriques d’occasion non incluses.

Les ventes de la voiture électrique en France se placent à la deuxième place avec 25 900 véhicules vendus. Elle se place juste derrière l’Allemagne qui affiche 26 000 ventes. Ce sont les hybrides rechargeables qui figurent en tête de liste pendant le premier trimestre avec une hausse de 126 %. Les hybrides non rechargeables ne sont pas à la traîne avec 318 000 modèles vendus entre janvier et mars, soit une hausse de 48 %.

Un trimestre chaotique

La crise liée au coronavirus s’est fait sentir sur le marché de l’automobile, qu’il s’agisse de voitures à moteur thermique ou à batterie lithium. En effet, on a constaté une baisse encore plus importante de 89 % par rapport à l’année dernière et le marché de la voiture électrique ne fait plus exception.

On compte seulement 1 216 immatriculations enregistrées, soit un recul de 62 % par rapport à avril 2019 et de 78 % par rapport au mois de mars. Sur le marché de la voiture électrique en France, l’hybride rechargeable a même reculé de 74 % par rapport au constat en avril.

Pub

Un deuxième trimestre encore flou

Le marché de la voiture électrique à venir reste encore inconnu pour ce deuxième trimestre. Les questions subsistent bien que certaines usines commencent à reprendre peu à peu du service.

Résultat des comptes : une baisse de 57 % pour les véhicules à essence et de 50 % pour les véhicules diesel. L’électrique reste dans le vert avec le cumul des quatre premiers mois.

Faut-il s’attendre une baisse du coût d’une voiture électrique pour la suite ?

Pub

Les modèles les plus vendus en 2020

Le succès des véhicules à moteur électrique repose sur le fait que les offres sont de plus en plus alléchantes en termes de design, options et performances.

  • La Renault Zoe reste en première place des meilleures ventes avec quelque 8 407 modèles vendus de janvier à avril ;
  • La nouvelle Peugeot e-208 s’est vendue à 5000 exemplaires ;
  • La Tesla Model 3 se place en troisième place. La voiture électrique américaine s’est vendue à 1 149 exemplaires durant le premier trimestre de 2020 ;
  • La DS Crossback E-Tense s’est vendue à 1 114 exemplaires malgré son prix dépassant les 33 000 euros.